Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 11:28 11 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 11:28 11 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 11:28 11 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 11:28 11 h 28 min

Bemba célèbre les 20 ans du MLC et appelle à défendre la liberté!

Dans communiqué publié ce dimanche, l’ancien vice-président rappelle avoir créé cette structure initialement militaire, qui se muera plus tard en une formation politique,  en réaction « à la déliquescence de notre pays suite à la confiscation du destin de notre pays par les pseudo-libérateurs de l’AFDL de triste souvenir.« 

Pour Jean-Pierre Bemba, vingt-ans après, cette situation se répète à la tête de l’Etat. « Chers camarades, vingt ans après, le MLC se dresse à nouveau contre la dérive autocratique du régime en place qui ambitionne de confisquer le pouvoir politique pour l’intérêt privatif d’une seule personne et de sa coterie », dit-il dans ce communiqué consulté par POLITICO.CD.

« Comme il y a vingt ans, le MLC désormais dans une opposition unie devra s’approprier les prières de l’ensemble de notre nation pour défendre nos droits et libertés fondamentaux afin de faire obstacle aux prétentions démesurées d’un régime illégitime« , fait savoir le leader du MLC.

L’ancien vice-président, libéré en juin dernier après plus de 10 ans de détention à la Haye par la Cour Pénale Internationale (CPI), a vu sa candidature être écartée de la prochaine Présidentielle. Intervenant durant le meeting de l’opposition hier à Kinshasa, Jean-Pierre Bemba a appelé une fois de plus à l’unité de l’opposition, se disant prêt à soutenir un candidat commun à la prochaine présidentielle.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...