mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 6:30 6 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 6:30 6 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 6:30 6 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 6:30 6 h 30 min
Accueil A la une

Un militaire à la tête de la Police congolaise

8
1667

Le président Joseph Kabila a nommé lundi le chef d’état-major de l’armée congolaise chef de la police de la République démocratique du Congo dans un contexte de montée de l’insécurité dans plusieurs villes du pays, a annoncé la télévision d’Etat.

Dans la série d’ordonnances présidentielles lues à la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC), l’actuel chef adjoint des Forces armées de la RDC (FARDC), le général Dieudonné Amuli est nommé commissaire général de la police nationale congolaise (PNC). Il remplace à ce poste le général Charles Bisengimana.

Le commandement de la police de Kinshasa, capitale de la RDC, est confié au général Sylvano Kasongo Kitenge, en remplacement du général Célestin Kanyama, sanctionné par les Etats-Unis pour son rôle dans une opération de police contre des délinquants entre fin 2013 et début 2014 ayant fait une cinquantaine de morts et une trentaine d’enlèvements, selon des ONG.

Le président Kabila a également permuté ou nommé des commandants de police au niveau des provinces de la RDC, notamment dans des provinces instables du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri. Plusieurs autres officiers sont admis en retraite.

Ces nominations sont intervenues dans un contexte de montée de l’insécurité à travers plusieurs villes du pays particulièrement à Kinshasa, où des attaques par des personnes non identifiées ciblent des prisons et des édifices publics. La dernière attaque au marché central de Kinshasa a causé la mort de l’administratrice et du chef de la police dudit marché, selon des autorités.

Avec AFP

8 Commentaires

  1. un militaire FARDC changé à un policier de haut rang pour utiliser l’approche WUMELAAAAA
    et massacrer les manifestants en gaz lacrymogène

    le gouvernement serait entrain de se reprocher de quelque chose!!! même si c’est faciliter à ceux qui sont sur la liste de sanctions de vaquer librement au pays comme ils ne peuvent plus se mouvoir comme auparavant

  2. Rien que chaises musicales des assassins de Kabila. Et bientot le Criminel John Numbi sera Chef d’Etat-Majors.

    Rien ne changerait le sort inevitable de sa voyoucratie moribonde et aux abois. D’ici peu, Article 64 s’impose !

  3. « Kabila » a sollicité les bons offices de son « protecteur » d’un moment, Alassane Ouattara, pour lui organiser une rencontre avec le nouveau président français, Emmanuel Macron, afin de trouver des « arrangements » au sujet de « son dossier politique » dans le but d’atténuer la pression trop forte de la France. Malheureusement pour lui, le président ivoirien lui a fait comprendre que cette mission était très délicate et difficile à accomplir, parce que l’entourage d’Emmanuel Macron n’est pas très réceptif à ces genres de démarche. Alors « Kabila » d’enchainer : « qu’est-ce que vous me conseiller alors ? » Le président ivoirien lui aurait conseillé de décréter un état d’urgence, de dissoudre toutes les institutions actuelles et d’instaurer une transition avec des nouvelles figures politiques, essentiellement des jeunes. Ce changement radical, selon Ouattara, lui apporterait une nouvelle popularité auprès de la masse populaire congolaise. « Kabila » serait ravi par ces conseils. Il a promis de bien exploiter cette piste.

    Mais en dehors de Ouattara, « Kabila » a eu aussi quelques conseils sages de la part de certains chefs d’Etat dont celui du Nigéria qui lui a demandé sans fioriture de quitter le pouvoir et de ne pas entrainer tout un peuple dans des guerres sanglantes uniquement pour ses ambitions personnelles. « Vous êtes encore jeune », a-t-il enchainé à l’adresse de « Kabila », « vous pouvez créer des ONG pour aider vos populations qui souffrent dans la misère». « Kabila » lui aurait dit rapidement « merci » pour s’en débarrasser. Ce sont-là le genre de conseils qu’il déteste entendre, nous a confié un très proche de lui

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :