jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 13:04 13 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 13:04 13 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 13:04 13 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 13:04 13 h 04 min

Quand Kalev Mutond et Alexis Thambwe s’opposent au retour de Moïse Katumbi

- Publicité-
C’est en tout cas ce qu’affirme le site Afrik.com un article publié le week-end. Selon le site panafricain, Alexis Thambwe Mwamba et Kalev Mutond qui sont les principaux négociateurs du Pouvoir au Dialogue sous la facilitation de la Conférence épiscopale Nationale du Congo (CENCO) seraient à la base du blocage sur le retour de l’opposant Moïse Katumbi en République démocratique du Congo.

Citant une source au sein de la CENCO, Afrika.com affirme que l’accord n’est pas loin.  « Mais certaines personnes créent des points de crispation artificiels pour faire capoter les négociations », s’agace-t-elle. Ces personnes, explique la source d’Afrik.com, « ce sont Alexis Thambwe Mwamba, le ministre de la Justice, et Kalev Mutond, l’Administrateur général de l’Agence nationale de renseignements » qui ne prend pas part directement au dialogue mais qui y est très influent .

« Alexis Thambwe a instrumentalisé la justice et Kalev Mutond est à l’origine de la création de fausses preuves destinées à faire condamner des opposants politiques comme Moïse Katumbi. Ils n’ont pas dit toute la vérité au chef de l’Etat. Aujourd’hui, Thambwe et Kalev redoutent par-dessus tout le retour de Katumbi. Si la vérité éclate, la sanction pour eux sera sévère», explique le site citant un ex-collaborateur du Président Kabila.

Alexis Thambwe Mwamba et Kalev Mutond cherchent, toujours selon cet article du journaliste Adrien Reyes, à sauver leur peau Mais Joseph Kabila pouvait-il ignorer à ce point que la plupart des dossiers montés contre les opposants politiques, notamment Moïse Katumbi, relevait d’une machination politique ? Pour répondre, notre source use d’une métaphore : « c’est comme si Joseph Kabila était en phase terminale de cancer politique. Il se sait condamné à lâcher le pouvoir, même si au fond de lui il ne le souhaite pas. Par conséquent, toute personne qui se présente en lui disant : ‘j’ai la solution pour écarter ton principal rival’, et bien il l’écoute, même si cette personne est un charlatan ».

Et notre interlocuteur de poursuivre : « Joseph Kabila est dans un état psychologique proche de celui de Jean-Pierre Bemba en mai dernier à la veille de la décision de la CPI. Voulant à tout prix recouvrer la liberté, le leader du MLC était prêt à considérer toutes les options susceptibles de le libérer, y compris les plus fantasques comme celles de la MP qui lui promettait alors de faire des pressions diplomatiques pour l’élargir. C’était totalement illusoire. Mais Bemba était si désespéré qu’il était prêt à y croire », analyse-t-il dans cet article à lire ici

Moïse Katumbi vit en effet en exilé forcé en Belgique, alors que le Pouvoir congolais l’a condamné à trois ans de prison ferme pour une affaire de spoliation de biens immobiliers, mais que l’opposition congolaise fustige, réclamant que les poursuites soient levées.

 

- Advertisement -
- Advertisement -

11 Commentaires

  1. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE IMPRÉVISIBLE, COURT ET EFFICACE. L’HEURE EST GRAVE. LE KONGO EST TOUJOURS OCCUPE PAR LE TUTSI POWER. LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN aspire indéfiniment à une Révolution ADN Kongolais en allant des défaites en défaites jusqu’à la VICTOIRE FINALE dixit Mao Tse Tung… Tous les faux politiciens Kongolais et infiltrés experts en manœuvres politiques dilatoires prennent tous les Véritables Kongolais de souche purs sang pour des éternels petits cons mais plus encore pour leur marchepied pour accéder à la mangeoire dressée par l’Occupant Tutsi Power afin d’assouvir leurs besoins égoïstes pour leurs intérêts personnels pour balkaniser notre beau pays.

    D’ici le 19 Décembre 2016, surtout après cette fameuse date, que tous les véritables Kongolais de souche purs sang soient fiers front levé et tête haute, endurants, attentifs, vigilants, lucides, déterminés, intransigeants, nationalistes, patriotes, unitaristes, refondateurs du Kongo martyrisé, nous avions déjà vu des vertes et des pas mûres comme coups bas et mauvais fruits produits par la classe politique Kongolaise pouurrie, crasseuse, aphone, traîtresse de la Nation Kongo, médiocre, corrompue, cynique et inconsciente congénitale. L’HEURE DE LA LIBÉRATION TOTALE DU KONGO SOUS-OCCUPATION DU TUTSI POWER A SONNÉ.

    SEUL LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE EST L’UNIQUE ALLIE DE LA RÉSISTANCE KONGOLAISE AVEC UN LEADERSHIP COLLECTIF POUR LIBÉRER NOTRE PAYS QUI PLOIE SOUS LE JOUG PESANT ETRANGER. DEPUIS 1961 (Assassinat de Patrice-Émery Lumumba) et à partir de 1968 (Assassinat de Pierre Mulele) TOUS LES FAUX POLITICIENS SANS EXCEPTION CORROMPUS JUSQU’A LA MOELLE ÉPINIÈRE EXPERTS EN MANŒUVRES POLITIQUES DILATOIRES QUI NE PEUVENT LIBÉRER LE KONGO ONT ROULE SANS VERGOGNE LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE A CHAQUE MOMENT IMPORTANTISSIME DU TOURNANT CAPITAL DE L’HISTOIRE DE LA NATION KONGO.

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE IMPRÉVISIBLE, COURT ET EFFICACE. VIVE LA REVOLUTION. INGETA

    • Cela doit servir de lecon pour kabila et n,importe quel dirigeant du Monde, vous dirigeants devraient savoir que si vs etes au pouvoir ce n,est pas pour vous servir mais servir la nation, la population alors que Les politiciens congolais. du camps de la majorite n,ont fait que servir leur vemtre et leur chef kabila , et comme pour lui Les congolais ne Vaux rien å ses yeux , le Cris des congolais lui passe inapersu, voila le resultat.

        • Nous savons , qu,ils vont cherche å multiplier Les strategies pour decourager Les facitateurs mais cette fois ils vont tirer å terre. Sachons- le que si Les conclusions de ces træv aux ne satisfaktion pas la population et bien ils ne seront pas tranquille. Nous demandons avec fermete que l,on change le Premier ministre et le president de la CENI, pour ca on a pas á negocier parce que c,est å ces niveaux que tout se joue, voila Les afhentes de la population

  2. En effet, la peur est d’être confrontés à la vérité, la vraie vérité. De toutes les façons, nous ils ne sont qu’à quelques encablures de facer cette « vérité vraie ». De toutes les façons le chef vera qui l’a bien servi!

  3. Alexis et kalev sont entrain de soutenir leur mansonge au chef de l etat ,ils lui ont induit en erreur dans beoucoup de dossiers , aujourd hui ils ont peir d etres devouvert, mais trop tard! Ils le payerons cher avec kabila.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...