jeudi, octobre 8, 2020
DRC
10,804
Personnes infectées
Updated on 8 October 2020 à 1:17 1 h 17 min
DRC
289
Personnes en soins
Updated on 8 October 2020 à 1:17 1 h 17 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 8 October 2020 à 1:17 1 h 17 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 8 October 2020 à 1:17 1 h 17 min

Le Rassemblement dit continuer de soutenir la CENCO et appelle à un Dialogue inclusif

- Publicité-

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a réagi après le discours du président Joseph Kabila qui a fustigé les opposants, affirmant qu’ils n’auraient accordé que peu d’intérêts à la médiation des évêques catholiques initiée à l’issu du Dialogue politique qui s’est terminé le 18 octobre dernier à Kinshasa.

Pour le rassemblement, le discours de Joseph Kabila « n’apaise pas les esprits et ne favorise pas la recherche du consensus pour une sortie pacifique de la crise ». Néanmoins, ces derniers lancent un nouvel appel au Dialogue « inclusif et conforme à la résolution 2277 du Conseil de sécurité« . 

« Dans l’intérêt supérieur de la Nation, le Rassemblement soutient la médiation en cours de la CENCO et s’y implique avec responsabilité. A cet effet, le Rassemblement en appelle au sens de responsabilité de toutes les parties à ce dialogue à se ressaisir et à concourir à la finalisation de la mission de la CENCO pour mener le pays à la tenue d’élections apaisées« , dit ce communiqué signé par Etienne Tshisekedi, également président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).

Par ailleurs, le Rassemblement se contente de la déclaration du président Kabila sur le respect de la constitution.

« Le Rassemblement note avec attention que se prononçant solennellement sur son sort politique, Monsieur Joseph KABILA reconnait que celui-ci est réglé de façon satisfaisante par la Constitution et que celle-ci sera appliquée dans toutes ses dispositions. En d’autres termes, à l’expiration de son second et dernier mandat. Monsieur Joseph KABILA ne violera pas l’article 220 de la Constitution en ce qui concerne le nombre et la durée du mandat présidentiel », conclu ce communiqué. 

Le communiqué.

cxvmqk4xeaek5-u

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...