Kamerhe enregistre des soutiens dans l’Est

Plusieurs villes de l’Est de la République démocratique du Congo ont connue de marches de soutien au président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC).Partager :FacebookX

img_20161022_213143

Après une démonstration de forces des partisans de Vital Kamerhe à  Bukavu (Sud-Kivu) jeudi dernier, ceux du Maniema ont apporté leur soutien à l’accord issu du dialogue politique national et à Vital Kamerhe.

Ce samedi 22 octobre 2016 la fédération provinciale de l’UNC Maniema a lancé un message de soutien à celui qui a joué le rôle de co-moderateur de l’opposition au dialogue qui s’est clôturé récemment à la cité de l’Union africaine à Kinshasa. Pour Georges Kasongo, responsable du collège intérimaire de l’ UNC Maniema: « la participation de Vital Kamerhe au dialogue national a été la voie la plus sûre et la moins coûteuse en sacrifices, en finance et en vies humaines, car toute autre démarche pourra mener le pays dans un chaos. »

A Walikale, dans le Nord-Kivu, ils étaient des centaines à se mobiliser pour une marche de soutien à Vital Kamerhe et à l’accord politique issu du dialogue.

Georges Kasongo cadre de l’UNC Maniema revient ici sur l’essentiel du message.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/289487929″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Vital Kamerhe Lwa Kanyiginyi Nkingi qui est originaire du Sud-Kivu, est pressenti comme le futur Premier ministre du gouverneur de transition, en remplacement d’Augustin Matata Ponyo Mapon, qui est du Maniema.

L’ancien président de l’Assemblée nationale est tradionnellement populaire dans l’Est de la RDC.