mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min

A Beni, une enquête au coeur des massacres

- Publicité-

Une délégation de la commission nationale des  Droits de l’Homme (CNDH) vient de terminer, ce vendredi sa première mission d’enquêtes sur le massacre des civils à Beni. Durant 3 jours d’investigation sur terrain, cette délégation s’est rendue à Beni-ville, Mbau et Oïcha avant plusieurs rencontres organisées avec les autorités locales , les responsables des Forces Armées de la RDC, la société civile ainsi que différentes victimes des massacres dans la zone.

À en croire des informations fournies par la division de l’information publique de la Monusco à Beni, à l’issue de cette première phase d’enquêtes, Maître Assani Kimwanga conseiller juridique de la Commission Nationale des Droits de l’Homme annonce que les recommandations issues de ces enquêtes seront adressées  au chef de l’Etat et au gouvernement Congolais pour l’amélioration de la situation sécuritaire dans la région de Beni .

Enterrement-victimes-massacre-perpetre-ADF-Mbau-trente-kilometres-nord-Beni-Republique-democratique-Congo-16-avril-2015_0_1400_898

Pour lui, ce que cette délégation a constaté sur le terrain est atroce en parlant des massacres, viol, incendie des maisons, pillages des biens de populations,… Il souhaite qu’une attention particulière des autorités soit accordée aux victimes de cet activisme des rebelles ADF, pour une réparation . Il faut signaler qu’au cours d’une rencontre, les autorités locales et la société civile de Beni ont dit à cette mission de la Commission Nationale des Droits de l’homme que la non exécution de la peine de mort en RDC est un l’un des facteurs essentiels de la montée de l’insécurité et des massacres des civils à Beni.

Une position relayée déjà il ya quelques jours par le gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku dans sa saisine au parlement Congolais proposant la suspension du moratoire de la non exécution de la peine de mort en RDC . Maitre Audifax Mutiri, secrétaire technique adjoint des questions juridiques de la CNDH a annoncé que cette demande de la société civile et des autorités de Beni sera transmise au président de la commission nationale des Droits de l’homme pour que celle-ci organise a Beni un débat entre les abolitionnistes et non- abolitionnistes avant d’en tirer les conséquences.

Pour rappel, cette mission d’enquête sur les massacres de Beni intervient après d’autres missions qui ont enquêté sur les mêmes faits notamment le Groupe d’étude sur le Congo, dont les enquêtes avaient abouties à la publication du rapport intitulé « Qui sont les tueurs de Beni ?« . Au lendemain de la publication de ce rapport en mars 2016, Jason Stearns, directeur de ce centre de recherche avait été expulsé de la RDC, le gouvernement l’ayant accusé d’avoir incriminé certains membres de l’armée Congolaise comme faisant partie du groupe d’auteurs de massacres de civils.

D’autres organisations non gouvernementales se sont penchées sur la même question, mais leurs rapports n’ont pas encore été publiés à l’instar de Human Rights Watch.

Les organisations locales de la société civile et les habitants de la région préconisent une enquête internationale indépendante sur ces atrocités. Plusieurs démarches dont des pétitions ont été amorcées pour emmener Fatou Bensouda, procureure général de la Cour Pénale Internationale à diligenter une enquête sur les massacres de Beni, qui ont fait plus de 1000 victimes civiles en deux ans.

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME. ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...