l'info en continu

Kimbuta : « La justice indienne a requis la peine de mort contre l’assassin de Cynthia Vechel Kadima »

- Publicité-

André Kimbuta Yango, gouverneur de Kinshasa, a appelé les kinois à ne pas se faire justice au sujet du meurtre de Cynthia Vechel Kadima en Inde.

« Nous avons déjà un grand signal, le ministère public indien vient de proposer la peine de mort à cet incivique, nous pensons que le juge va le confirmer », a dit Kimbuta au sortir d’une réunion de sécurité présidée par Evariste Boshab, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité.

Pour sa part, le représentant de la communauté indienne vivant en RDC, Rachid Patel, a dit comprendre la colère des kinois, mais a appelé à la retenue. « On ne doit pas propager la haine dans nos relations », a –t-il dit.

- Publicité-

Contexte

Au moins deux indiens ont été blessés le matin de ce mercredi 6 juillet 2016 au grand marché de Kinshasa. Ils ont été attaqués par des personnes qui manifestaient contre le meurtre, dimanche 3 juillet 2016, d’une Congolaise (voir photo) en Inde. Les boutiques et magasins des indiens sont restées fermées. La police a tiré quelques coups de feu en l’air pour « rétablir l’ordre », d’après les sources policières.

Cynthia Vechel Kadima Tshibunda (30 ans) a été tué dans la ville de Hyderabad par son époux indien. Selon les médias indiens, dans le but d’effacer des éléments de preuve, Rupesh Kumar Mohanani, le mari (36 ans) a coupé le corps de la défunte en plusieurs morceaux. Il a été arrêté et présenté à la presse.  Le couple avait une fillette.

- Publicité -

2 Commentaires

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :