jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 8:04 8 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 8:04 8 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 8:04 8 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 8:04 8 h 04 min

RDC : Inadmissible, Ridicule…Mende réagit aux sanctions prises par les USA contre Kanyama (Interview)

- Publicité-

Le Département du Trésor des États-Unis a annoncé ce jeudi 23 juin 2016 des sanctions financières ciblées contre le Général Célestin Kanyama, le Commissaire provincial de la police de Kinshasa. Lambert Mende, Ministre de la communication et des médias, Porte-Parole du gouvernement de la RDC s’est confié à POLITICO.CD dans un entretien exclusif.

Général Kanyama sanctionné par les USA. Comment le gouvernement de la RDC  a-t-il accueilli cette nouvelle ?

Le gouvernement condamne l’idée même qu’un pays étranger, fut-il les USA, se permette de sanctionner un fonctionnaire congolais. C’est un acte inadmissible de substitution de souveraineté que nous n’approuvons pas. Nous le condamnons. Et l’ambassadeur Kikaya Bin Karubi, conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de diplomatie est en route et va arriver dans quelques instants aux USA pour exprimer notre réprobation de ces pratiques.

Que dire des faits reprochés à Kanyama ?

Quel que soit le fait reproché à Kanyama, ce n’est pas à un gouvernement étranger de prendre des sanctions contre des agents du gouvernement de la RDC. Nous n’avons même pas à entrer dans le fond. Sur le principe, aucun congolais ne peut accepter des telles pratiques.

Le département du trésor américain évoque des sanctions individuelles dans le but de modifier le comportement d’un dirigeant congolais accusé des violences contre les civils.

Les Etats-Unis n’ont pas à modifier ou à maintenir les comportements d’un congolais. Personne ne leur a accordé ce mandat. Je ne connais pas un congolais qui ait élu un américain pour s’occuper des congolais. C’est une tentative de substitution de souveraineté qu’il faut condamner par principe.

Le département du trésor américain dit que c’est un avertissement

C’est ridicule. Je ne pourrais pas  prolonger cette discussion. Totalement ridicule. Nous ne sommes pas un pays sous la tutelle des USA.

Vous pouvez suivre Lambert Mende ici :

 

- Advertisement -
- Advertisement -

16 Commentaires

  1. Aujourdhui nous avons un peuple qui pleur sur internet dans tous les reseaux voila tous savons c qui c passe au congo, tros de crimes tro c tro

  2. Mende ses declaraions font rire. Il est vrai qu’une autre autorité ne peut sanctionner un fonctinnaire congolais. Est ce qu’il faut aussi laisser les fonctinnaires congolais impunis? Qu’a fait Mende pour arreter avec l’impunité? L’impunité a fragilisé le pouvoir en place

  3. Lorsqu’un officiel d’un pays, soit-il la France, la Belgique, les USA ou tout autre pays, se lève un matin et décide de sanctionner un fonctionnaire d’un autre pays, l’Allemagne, la Pologne ou la Russie, il y a lieu de s’interroger sur l’état de santé mental de cet officiel. Il est des limites à ce qui est raisonnable, assis sur le bon sens. Autrement, un Chérif américain débarquerait à Tshikapa pour y faire régner l’ordre public en application des lois américaines. Sommes-nous pas dans une jungle dans ces conditions?

    • Puisque en RDC on a droit de tuer comme on veux sans se soucier de l’ intervention étrangère? Quand les animaux sont abattus sans contrôle, qui est censé mettre de l’ ordre? Nous sommes des animaux et les humains viennent prendre le dessus afin que règne l’ ordre en RDCONGO

  4. Lorsqu’un président Ivoirien et juge par la CPI cela veut dire que la côte du voir à perdu sa souveraineté ? Lorsque JP Bemba et juge puis condamne par la CPI la RDC à perdu sa souveraineté? C’est n’importe quoi nos agents de l’Etat doivent se comporte bien pour faire respecté les principe de la Démocratie ,la RDC n’est pas un Etat isole nous sommes membres de l’onu.

    • C’est tout le problème, pour la CPI, la RD CONGO, la RCA, la Côte d’Ivoire ont signé un accord international (statut de Rome) qui donne pouvoir à la CPI de poursuivre les crimes de sa compétence. La CPI est donc mandatée par la RD CONGO, la RCA, la Côte d’Ivoire lorsqu’elle agit. Mais pour les sanctions des USA sur des Congolais, c’est l’anarchie. Aucun document légal ne donne aux USA ce pouvoir. C’est tout simplement la Loi du plus fort. Mais au nom de tous les congolais morts à cause de l’ingérence des USA dans les affaires du Congo depuis l’assassinat de Lumumba, l’installation de Mobutu par la CIA et l’assassinat de Kabila, tous les congolais doivent rejeter « par le principe » ces sanctions. Ça ne veut pas dire que KANYAMA est un saint, mais permettre à un pays étranger (ou l’applaudir) de sanctionner des fonctionnaires d’un autre pays, c’est se vendre à très très petit prix…pauvre congolais! Vous imaginez, l’Administration du Congo ou de l’Union Européenne prendre des sanctions contres les policiers qui ont abattu froidement des noirs aux USA (et qui ont été acquitté par la « justice » des blancs des USA)??? Pauvre Congo, jusqu’à quand seront nous traités comme des simples occupants de nos propres terres? Après l’esclavage (= enrichissement des USA par le travail forcé dans les plantations américaines), la colonisation, soit disant pour civiliser les indigènes (= pillages et enrichissement des métropoles dont les USA bénéficiaires des échanges avec l’Europe), la mort de Lumumba, soit disant pour combattre le socialisme (= pillages du Congo par des contrats juteux avec Mobutu), l’installation des FDLRs à l’Est sur pression des USA, soit disant pour épargner un second massacre au Rwanda (= début de la déstabilisation de l’Est et la pillage des ressources naturelles), etc… celui qui croit encore en la bonne foi des USA pour les affaires du Congo devrait déchanter. Réveillez-vous!

  5. Mr. Obama ne nous abandone pas stp nous soufrons beaucoup avec se politique de gouvernement kabila roi du congo et ses hommes les princes qui marchent sur tout le peuple congolais, le peuple n’a rien dir meme si il nous tue on ne peu rien devant eux par ce qu’ils pocedent les armes

  6. L.MENDE. Un vraie comedien, il nous parle de la souverainete du Pays, Il oublie dejas que leur pouvoir viens de L’Occident, car ils n’ont jamais gagnez les deux elections 2006 & 2011. Ils dirige par defi

  7. Mille personnes tuées par la police américaine depuis le début de l’année
    Les Echos – LES ECHOS | Le 17/11/15 à 10H46

    Selon le quotidien britannique « The Guardian », les forces de l’ordre américaines auraient abattu 1.000 personnes depuis début 2015. Un chiffre qui intervient en plein débat national sur les violences policières. Ils sont mille. Mille personnes tuées depuis début 2015 par les forces de l’ordre américaines, selon le quotidien britannique « The Guardian « , qui tient une base de données à ce sujet. Ce seuil macabre a été atteint dimanche, lorsqu’un homme a été abattu à Oakland (Californie), après avoir menacé avec un faux fusil des policiers qui remorquaient des voitures sur le lieu d’une gigantesque course-poursuite. « Les officiers qui travaillaient sur le rallye ont été approchés par un sujet qui a pointé une arme à feu dans leur direction. Les officiers ont touché mortellement le sujet « , a laconiquement expliqué sur Twitter la police d’Oakland, qui affirme ne pas avoir vu qu’il s’agissait d’une fausse arme.
    Le journal britannique a minutieusement répertorié l’ensemble des décès causés par la police américaine dans une base de données intitulée « Le compte » (The Counted) : on y retrouve les photos et les noms des personnes tuées (quand ils sont connus), leur origine, le lieu, la date, ainsi que les circonstances de leur mort. Ces données sont également regroupées dans une carte, permettant de repérer quels sont les villes et les Etats les plus touchés. La grande majorité des personnes tuées (88 %) l’ont été par arme à feu. Les autres sont notamment décédées à cause d’un coup de taser ou en détention.
    La moitié des personnes tuées par la police sont des Américains blancs, un quart d’entre eux sont des Afro-américains et 15 % sont des Américains d’origine hispanique. Le journal relève que début juin, les Afro-américains avaient deux fois plus de chances que les Américains blancs d’être désarmés lorsqu’ils étaient tués par la police. Le débat sur les violences policières fait rage aux Etats-Unis, après plusieurs affaires où des Noirs ont été abattus par des officiers blancs. Le « Washington Post » tient également un décompte, avec une estimation inférieure (860 décès), puisqu’il n’enregistre que les décès dus à des armes à feu.
    Lire aussi

    > Réseaux sociaux : la jeunesse afro-américaine se mobilise contre les « violences raciales »

    > Aux Etats-Unis la police tue deux personnes par jour

    Les projets du « Guardian » et du « Washington Post » prennent tout leur sens quand on sait qu’il n’existe pas de statistiques officielles complètes à ce sujet : le signalement au FBI de décès causés par les forces de l’ordre repose sur le volontariat des services de police concernés. Autrement dit, le fichier des « homicides justifiables » du FBI ne repose que sur les données que la police veut bien lui signaler. Les statistiques d’Etats entier – ceux de New-York et de Floride manquaient en 2012, selon le « Wall Street Journal » – sont absentes de la base de données du FBI.

  8. Lorsque JP Bemba est juge, puis condamner par la CPI alors la RDC à perdu sa souveraineté? C’est n’importe quoi les agents de l’Etat doivent se comporter bien pour faire respecter les principes de la Démocratie ,la RDC n’est pas un Etat isole nous sommes membres de l’onu. et quand mr kanyama avait commis des actes, Mr lambert mende était où pour dénoncer. laissez à ceux qui savent la valeur d’un être humain de travailler pour les congolais. que Mr mende ne parle pas pour plaire son chef mais il doit voir l’intérêt communautaire

  9. Pauvres congolais qui applaudissent et soutiennent les USA! Au nom de défendre des libertés, les occidentaux ont tué Kadafi parce que selon eux Kadafi était un dictateur qui tuait impunement son peuple. Alors, où en est la Lybie après Kadafi? Les USA avaient dit que Saddam Hussein avait des armes à destruction massive, il fallait le tuer. Jusqu’aujourd’hui, aucune preuve n’a soutenu leurs allegations. Ils ont menti et ne se sont jamais repenti. Dans quel état se retrouve l’IRak après l’intervention des USA qui doit veiller à l’ordre du monde? Si vraiment nous continuons à croire que les USA posent des actes pour le bien des congolais, nous sommes bien malheureux parce que ce sont des gangsters. KAgame a tripatouiller sa constitution, qu’ont dit les americains? silence radio. Denis sassou nguesso a fait la même chose. Que dit la France? Hollande dit que c’est le droit du gouvernement congolais a consulté son peuple. Pourquoi quand il s’agit de la RDC, les occidentaux cherchent toujours à s’y mêler ? Comment ne comprenons-nous pas jusqu’à présent que ces occidentaux ont un agenda caché contre la RDC? Continuez à les applaudir mais n’oubliez pas que ce sont des lions. Quand ils nous montrent les dents, ne croyons pas qu’ils nous sourrissent, ils cherchent à nous dévorer. Toyevela!

  10. On ne répond pas à un fort, Mende devrait garder son silence absolu. N’a-t-il pas honte de faire toutes ces déclarations bidons sur les médias ? Il a certainement peur qu’il soit la prochaine cible. La notion de la souveraineté dont parle Mr Mende est une notion de l’antiquité, on tue à volonté, les mamans, les jeunes, les opposants sont kidnappés, on arrête des gens arbitrairement, ce qui est assez grave, ce sont toujours ceux qui s’opposent d’une manière ou d’une autre au pouvoir de Kabila qui en souffrent, pourtant, lorsqu’il s’agit d’un cas de vol ou détournement de dénier public par les gens de la mouvance, aucune poursuite judiciaire n’est engagée contre ces gens. Je dis à Mende que nous en avons assez, trop c’est trop, il est maintenant temps que nous retrouvions notre sourire, de dresser nos fronts longtemps courbés, BOKO PAKATA MBANGU NA MBOKA OYO.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...