PUBLICITÉ

Réunion de Bruxelles : Kamerhe rejette, Ewanga décide de participer…Bras de fer ? (Audio)

C’est depuis le jeudi 2 juin dernier que l’UNC a annoncé qu’elle ne participera pas à la réunion convoquée à Bruxelles par Etienne Tshisekedi. Cependant, Jean-Bertrand Ewanga, secrétaire général du parti a confirmé à POLITICO.CD qu’il participera pour sa part à ladite rencontre.

Interrogé par notre rédaction, le député et président provincial de l’UNC Baudouin Mayo a précisé la position de son parti :

« Ewanga sera à Bruxelles à titre personnel, parce que le parti à décider de ne pas participer. C’est un grand monsieur, un grand politicien. Il a estimé qu’il devrait être là (…) S’il y a mécontentement de la base ? Je n’ai pas évolué, mais chacun sait prendre ses risques en politique ».

- Publicité-

Et pourquoi l’UNC ne sera pas à Bruxelles ?

« On ne peut pas se battre pour le respect du délai constitutionnel et parler de la transition en même temps. Kabila a vidé la substance du dialogue. Il a l’arrêt de la Cour constitutionnelle en poche. Il ne nous reste que la rue. Moi, je ne comprends pas. La rue est à Kinshasa. Qu’est-ce qu’on va faire à Bruxelles ? »

Mayo estime que la Dynamique de l’opposition est capable de mener la lutte pour l’organisation des élections dans le délai constitutionnel en s’appuyant sur la mobilisation de la population.

« La Dynamique de l’opposition arrive à mobiliser ce peuple va continuer sur cette lancée. »

Vous pouvez suivre l’intégralité de l’interview ici :

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU