mercredi, septembre 16, 2020
DRC
10,414
Personnes infectées
Updated on 16 September 2020 à 18:02 18 h 02 min
DRC
320
Personnes en soins
Updated on 16 September 2020 à 18:02 18 h 02 min
DRC
9,827
Personnes guéries
Updated on 16 September 2020 à 18:02 18 h 02 min
DRC
267
Personnes mortes
Updated on 16 September 2020 à 18:02 18 h 02 min

RDC : Rapport avec d’autres partis de l’opposition, Kamerhe tire les oreilles des cadres de l’UNC

- Publicité-

Vital Kamerhe a appelé, jeudi 2 juin 2016, les membres de son parti au respect des lignes de communication fixées par l’UNC et à la consolidation des rapports avec d’autres partis de l’opposition.

« Chacun étant libre de s’exprimer sur un sujet d’actualité, éviter de relancer de débat ou susciter de polémique, une fois la hiérarchie du parti a déjà donné une position officielle (…) S’abstenir de tout agissement ou égarement à l’encontre de tous nos partenaires de l’opposition ou de la société civile, attitude qui peuvent trouver la cohésion et l’unité au sein de l’opposition et entamer les relations de proximité que nous avons nouées avec ces derniers (…) »¸ peut-on lire dans une note circulaire dont une copie est parvenue à POLITICO.CD

Pour rappel, l’UNC s’était attirée la colère d’une partie de l’opposition suite aux différentes sorties médiatiques de ses cadres.

A titre d’exemple, Franck Diongo, membre de l’« Alternance pour la république » avait notamment accusé Vital Kamerhe de fragiliser l’opposition après que certains cadres de l’UNC aient critiqué la création de cette plateforme de soutien à Katumbi. « Chaque fois de l’opposition veut s’aligner pour battre Joseph Kabila ou sa majorité, c’est Monsieur Kamerhe qui apparait pour affaiblir. En 2011 quand nous avons créé la Dynamique Tshisekedi Président,  le parti de Kamerhe avait agi de la même manière. Aujourd’hui encore lorsqu’il y a une plateforme qui soutient un candidat, c’est Monsieur Kamerhe qui envoie ses lieutenants pour injurier et le candidat commun et les cadres de la plateforme. Je mets en garde Kamerhe. Si nous devons répondre coup sur coup, ils n’auront pas des muscles pour résister (…) Kamerhe ne croit pas à ce qu’il dit (…) Nous allons répondre coup sur coup à Kamerhe (…) »

Pour rappel dans un entretien exclusif à Politico.cd le député Mayo Mambeke Jean-Baudoin avait notamment déclaré ceci :

« Katumbi a son schéma. Vous savez pourquoi il a quitté la Majorité ? C’est parce qu’il voulait être dauphin de Kabila. Ceux qui croient en Katumbi c’est leur droit, mais je ne pense pas que ça soit si facile que ça parce qu’à l’opposition la décision doit venir de l’UDPS de l’UNC, du MLC, de l’ECIDE (…) Vous parlez de Moise Katumbi, avant d’être gouverneur du Katanga il était qui dans ce pays ? Il a fait quoi? La coalition Sessanga, Diongo, Vuemba, Muyambo et autres ne nous dit rien à l’UNC. C’est du bruit. Kamerhe n’a pas peur de Katumbi ».

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...