l'info en continu

Décès de Malumalu, l’église catholique n’a pas des nouvelles : Monseigneur Sikuli s’exprime (Audio)

- Publicité-

La nouvelle de la mort de l’abbé Apollinaire Malumalu Muholongu s’est répandue ce mercredi 1er juin 2016. Jusque dans l’après-midi, l’église catholique n’était à mesure de confirmer la nouvelle. Interrogé par Politico.cd, l’abbé Santedi Léonard, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, disait le matin n’avoir pas cette information. Pour sa part, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech, Evêque du Diocèse de Butembo–Beni, diocèse d’origine d’Apollinaire Malumalu Muholongu, n’est pas non plus à mesure d’infirmer ou de confirmer cette nouvelle.

« Je n’ai pas encore des nouvelles. Des personnes sures qui sont avec lui ne nous ont pas encore confirmé. Son état de santé n’était pas bon. Nous avons parlé la dernière fois au mois de février. S’il y a quelque chose c’est moi qui vais l’annoncer», a-t-il dit au Téléphone de POLITICO.CD

Vous pouvez écouter l’entièreté de l’interview ici :

Prêtre politiquement engagé, il a été président de la CEI (Commission électorale indépendante, 2003) et de la CENI (Commission électorale nationale indépendante, 2015). Il avait démissionné de ce dernier poste pour des raisons de santé.
Docteur en sciences politiques, il a été nommé Expert au Service présidentiel d’études stratégiques attaché au Cabinet du Président de la République Joseph Kabila (2003) avant d’être nommé Président de le CEI.
Il a été notamment curé de la paroisse de Monestier-de-Clermont (Grenoble) et recteur à l’Université du Graben à Butembo.

- Publicité-

 

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU