l'info en continu

Arrêt de la Cour constitutionnelle – Mende : « Les opposants peuvent marcher comme ils veulent. Rien ne changera » (Audio)

- Publicité-

Le G7, le Front Citoyen et la Dynamique de l’Opposition ont annoncé des marches le 26 mai 16 « sur toute l’étendue de la République » pour protester contre l’arrêt rendu par la Cour constitutionnelle en interprétation de l’article 70 de la constitution. Les trois plateformes de l’opposition l’ont dit dans une déclaration commune faite vendredi 13 mai 2016 au siège du parti politique FONUS. Elles disent également que c’est le lancement des opérations d’envergure.

Il s’agira de la toute première activité d’envergure qui implique les trois plateformes politiques qui sont conduites notamment par des ténors de la société civile, Vital Kamerhe et Moise Katumbi.

- Publicité-

Lambert Mende, ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, contacté par POLITICO.CD, a déclaré ce qui suit :

« Ils peuvent marcher comme ils veulent. L’arrêt s’imposera toujours à eux, selon la constitution et la loi. La marche ne changera absolument rien. »

Vous pouvez suivre l’intégralité déclaration ici.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU