l'info en continu

RUTSHURU : La situation devient invivable pour les ONG, Mercy Corps suspend ses activités dans 5 localités

- Publicité-

Mercy Corps a suspendu ses activités dans cinq les localités de Katwe, de Nyanzale, de Kikuku, de Bambu et de Birambizo à  Rutshuru. L’ONG justifie cette décision par l’insécrité dans ces zones. Pour rappel, cinq employés de Mercy Corps  ont été kidnappés le 17 Avril 2016 Mushikiri, entre Nyanzale et Kikuku avant d’être relâchés des jours après. Des sources concordantes indiquaient que les ravisseurs s’exprimaient en Kinyarwanda. Ce qui laisse croire que l’on puisse attribuer le forfait aux miliciens Nyatura à défaut des FDLR actifs dans la région.

Mercy Corps/RDC sollicite l’implication du Gouvernement pour améliorer la protection et les conditions de travail des acteurs humanitaires dans la région.

- Publicité-

Pour rappel, trois collaborateurs du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) avaient été enlevés mardi 3 mars 2016 csur le tronçon Kishishe–Bambu, toujours dans le territoire de Rutshuru, avant d’être libérés quatre jours plus tard.  Le CICR a depuis suspendu ses déplacements dans la même province.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU