jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,685
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 18:04 18 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 18:04 18 h 04 min
DRC
10,165
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 18:04 18 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 18:04 18 h 04 min

Mvuemba : Oscar Kashala avait fait appel à une société américaine pour sa protection, sans que cela soit assimilé au mercenariat

- Publicité-

Moïse Katumbi est invité à comparaitre ce samedi 7 mai, au Parquet général de la République, à Lubumbashi.

Selon l’avocat général de la République, Bernard Mikobi Minga, une convocation a été déposée, vendredi, au domicile de l’ex-gouverneur du Katanga, afin qu’il soit entendu sur les faits portés à sa charge par la justice congolaise. Sur demande du ministère de la Justice, le PGR a ouvert un dossier judiciaire contre l’ancien gouverneur sur le recrutement présumé des mercenaires.

Au téléphone de POLITICO.CD, Jean-Claude Mvuemba a balayé les accusations portées sur Katumbi.

« Comme vous le savez, nous sommes dans un pays où les gens ne savent pas se référer au passé. En 2006 OSCAR Kashala a fait appel à une société américaine spécialisée en  sécurité parce qu’il craignait cette police politicienne. Aujourd’hui, on essaie de porter des fausses accusations à Moise Katumbi. La police nationale a enlevé tous les gardes de Moise. Est-ce que c’était mauvait qu’il prenne des gardes privés? Le Congo semble marcher à reculons. Les amis de Kabila qui l’ont quitté sont victimes harcèlements. Quel mépris que l’ambassade américaine puisse traiter un dignitaire congolais de menteur! »

Jean-Claude Mvuemba est député national et Président National du MPCR. Il est également membre d’Alternance pour la république, la nouvelle plateforme de soutien à la candidature de Moise Katumbi à la prochaine présidentielle.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...