PUBLICITÉ

Sankuru : Des policiers incendient 139 maisons et pillent un village

Cent rente-neuf maisons ont été incendiées le weekend dernier au village Asanga Kianga dans le groupement de Mombeleke au Sankuru. D’après Radio Okapi qui donne l’information, cet incendie est l’oeuvre des policiers venus du village Lotahe. Ils auraient également pillé tous les biens trouvés au village Assanga Kianga.

D’après la même source, ces éléments de la PNC (Police nationale congolaise) voulaient par cet acte venger la mort de leur collègue tué par un habitant du village Asanga Kianga. Jean Okuna, le policier vengé, aurait succombé à un coup de pilon reçu à la tête. Il serait mort à l’hôpital quelques heures après. Ce policier était chargé d’arrêter un jeune homme accusé d’avoir grièvement blessé son frère.

- Publicité-

Suite à cette expédition punitive de la police,  la population locale s’est réfugiée dans la forêt.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU