mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

Attentats à Bruxelles : Le Vice-Président de l’Assemblée nationale de la RDC parmi les victimes

- Publicité-

Le Premier vice-Président de l’Assemblée nationale de la RDC est parmi les victimes des attentats de Bruxelles. Information Politico.cd. Floribert Luhonge se trouve actuellement dans un hôpital flamand à Bruxelles. Selon un membre de sa famille contacté par politico.cd, sa vie n’est pas en danger, mais il a une jambe cassée. Cela fait 7 jours qu’il était en Suisse pour consulter un ophtalmologue. Et il se retrouvait à Zaventem et s’apprêtait à prendre son vol pour Kinshasa.

« Depuis le début de la session de mars, ce député de la Majorité est absent du pays à cause des problèmes de santé. Nous n’avons pas plus d’informations », a affirmé un membre de la conférence des présidents de l »Assemblée nationale contacté par Politico.cd  

Floribert Luhonge avait remplacé à ce poste Charles Mwando Nsimba en octobre 2015.

Pour rappel, plusieurs congolais se trouvaient aux alentours de lieux des attentats. On cite par exemple l’ancien basketeur Mutombo Dikembe, le footballeur Dieumerci Mbokani et le chanteur chrétien Dénis Ngonde.

- Advertisement -
- Advertisement -

4 Commentaires

  1. Lui peut se permettre de prendre un avion pour une consultation chez un ophtalmo. Que dire des milliers des congolais qui ne savent pas se payer une banale consultation annuelle chez un généraliste .
    Et il normal dans un pays où on nous parle d’une croissance à deux chiffres, de faire 9000 km pour une bête consultation .
    Jetez l’éponge! Vous avez failli !

  2. Quitter son pays qu’on gouverne pour partir dans un autre pays très loin dans le but de se faire soigner cela déduit le manque de confiance qu’on affiche à l’égard des soins de santé de son propre pays.

  3. Et vous voulez dans ce contexte parler de l’émergence dans ce pays. Ces dirigeants sont complexés depuis la M. Épinière. Ils sont incapables de penser Congo.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...