mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min

Pourquoi avions-nous insulté Vital Kamerhe?

- Publicité-

Vital Kamerhe, le Kamerheon, l’homme qui a accepté de pactiser avec le « diable » Kabila pour un fauteuil à la place de Matata Ponyo. C’est tout l’espace congolais des réseaux sociaux qui s’y donnait à coeur joie, à juste raison.

Car, en effet, le dribbleur de la politique congolaise s’était encore offert un retournement de veste digne d’une conférence de presse de Lambert Mende. Contre des cadres de son parti, Ewanga et Lubaya entre autres, Kamerhe a fait du Dialogue de la Cité de l’Union Africaine quelque chose de « vital ».  Officiellement, l’ancien fer de lance de la Kabilie y allait pour « combattre« , promettant d’y défendre la Constitution, la même qui interdisait tout dépassement du séjour de Joseph Kabila au Palais de la nation, au-délà du 19 décembre.

Alors, c’est avec enthousiasme que nous avons tous sauté sur l’occasion pour dénoncer cette matoisierie d’un homme qui, à nos yeux tous, n’avait pas du tout d’estime pour son peuple. Et le 17 novembre, lorsque Kabila réussi sa sérénade en prenant à contre-pied le Kamerheon, nommant Samy Badibanga à la succession de la cravate rouge de Matata, nous ne pouvions qu’exulter. « Le voleur volé, l’arroseur arrosé« , scandions-nous.

Toutefois, le calme et discret Kabila n’avait finalement pas finit de nous surprendre et, encore une fois, Kamerhe n’allait pas être la seule risée dans cette histoire. D’abord une vraie fausse nomination pour Badibanga, qu’il fallait osér, ensuite, une ouverture, masquée sous les soutanes des catholiques. Nous voilà tous en train de se diriger vers « le Dialogue de la dernière chance » de la CENCO.

Jeudi 08 décembre, sourire aux lèvres, Olivier Kamitatu et ses amis du G7 arpentaient le hall du Centre Interdiocésain de Kinshasa pour en découdre avec le pouvoir. Et nous, ébahis par ce spectacle, avons finalement oublié une question essentielle: puisque Kamerhe fut-il traitre, diable qu’obtiendrait Tshisekedi, pouvant nous être si patriotique? 

Après une semaine de négociations, des éclairs dans le noir nous donnent des idées:

  • Tshisekedi accepte que Kabila reste au pouvoir, mais dans un rôle « protocolaire. »
    Ce que lui permettait les accords de la Cité de l’Union Africaine, à la seule différence de la définition que l’on donnerait au mot « protocolaire ».
  • Tshisekedi veut que Kabila libère 254 prisonniers politiques dont Katumbi, Diomi et consorts
    Là encore, seuls le nombre et les noms diffèrent de l’accord de l’UA
  • Tshisekedi veut diriger le gouvernement
    La seule différence, je vous laisse la trouver.

Alors je termine ce SoPolitico en vous posant cette question: pourquoi avions-nous insulté Kamerhe?
La prémière réponse sera sans doute celle de mande demander si j’ai ma carte de l’UNC!

Par @LitsaniChoukran,
Fondateur et Rédacteur en Chef de Politico.cd

- Advertisement -
- Advertisement -

43 Commentaires

  1. Le seul opposant intelligent. Je pèse mes mots. Seuls les postes intéressent nos amis rassemblement. Ils m’ont déçu. A dieu le délai constitutionnel. Aujourd’hui c’est 50-50 (pouvoir -Rassemblement) et pourquoi faire tuer les gens! Il ne fallait pas entrer dans cette gestion chaotique finissante ou même si vous avez un projet, vous ne l’appliquerez pas. Mais vous partagerez l’échec de Kabila. Mais Kamere était malin pour ne pas entrer. Il y a pas d’argent pour les élections, le pays ne produit pas, il fallait laisser kabila se casser la tête en cherchant l’argent mais il a trouvé des complices pas de moindre.

  2. Dire naïvement et narquoisement que Kamerhe, J lucien et consorts ne valent rien , c’est être perfide et animé de mauvaise foi manifeste. L histoire retiendra que l’accord de l’oua , nous a épargné du bain du sang de la part des partisans apocalyptiques du 19, notre memoire n’est pas si fugitive pour mettre aux oubliettes le mérite de l’accord de l’oua

    • Vous pensez avoir trouve l erreur cher fondateur de politico? Faux. Kamerhe a qui vous voulez donner raison aujourdhui est le seul coupable. D abord en allant au dialogue, il a affaibli l opposition. Que aurait ete le 19 dec si kamerhe n avait pas accepte le premier dialogue? De 2 c est le premier dialogue qui cree le 2e le rassemblement se sentant oblige de ne pas paraitre comme celui qui ne veut de solution pacique ne devrait que saisir cette perche de la cenco. De 3 on voit bien comment l opposition de UA soutient la majorite pour refuser d accorder au rassemblement ce que eux n ont pas pu obtenir faisant croire a la population que c etait impossible de l obtenir. Par ailleurs un tshisekedi president, c est largement different d un badibanga ou d un kamerhe. Merci de reflechir

        • IL faut souffrir de cessite pour ne pas voir la difference entre les deux accords. S »il n’y avait pas de difference pourquoi la majorite ne l’a-t-il pas alors accepte? Qui peut me montrer dans l’accord du camp Tshatshi les articles ou un seul paragraphe dans lesquels il est mentionne clairement que Kabila ne va pas briguer un 3e mandat. Et si les signateurs du camp Tshatshi, surtout ceux de la soi-disante opposition sont surs de ce qu’ils ont fait, pourquoi cherchent-ils alors a se justifier? Le fait aujourd’hui est que le rassemblement essaye de racoller les pieces qu’ils ont cassees. Qu’on le veuille ou pas si Kanambe hesite encore c’est grace au rassemblement. En plus nous Congtolais avons une courte memoire et cela est deplorable pour un journaliste professional. Qui n’avait pas lu les rapports des services secrets americains sur Kamerheon? C’est un homme en qui il ne faut jamais croire. C’est un menteur chevronne. Qui ne sait pas qu’il avait ete au Rwande lors du chan negocier le poste de 1e ministre? Qui ne sais pas qu’il s’etait rendu au Togo pour rencontrer Edem Kodjo? Qui ne sait pas que celui qui s’oppose maintenant a toutes les propositions du rassemblement. Qui ne sais pas que c’est lui maintenant qui s’attaque plus au rassemblement que les gens de la MP? Qui ne sais pas que celui qui a emporte dans sa chute ce Vaurien de Willy Mishiki? Il voudrait etre Khalif a la place du grand Khalif.

  3. Camere n’as pas la crédibilité du peuple ,il faisait pour son intérêt ,et n’as pas le pouvoir de faire le suivi a la loupe comme le président Étienne tshisekedi ,vous le connaissait bien.

  4. ‘Le calme et discret Kabila », dites-vous. Et vous auriez ajouté qu’il a driblé tout le monde.
    Simple rappel : en 2006, face à Jean-Pierre Bemba, les Kinois disaient de Kabila qu’il était analphabète. Bemba est en prison, loin du pays, sans espoir de revenir bientôt.
    Kabila vient de dribler aussi bien Tshisekedi et sa compagnie que la Conférence épiscopale donnée souvent, avec certains prélats, comme premier opposant à Kabila.
    Le gars a passé la patate chaude à la Cenco. Et les Kamitatu, Lutundula, Tshisekedi et compagnie sont venus, toute honte bue. (Certains diront : la q… entre les pattes).
    La suite ? Après le 20 décembre…

  5. Vous avez poser une bonne question. Mais ce ne sont que les moins eclaires qui ont insulte Vital Kamerhe. Voyant loin, Kamerhe a realise qu’il n’y aura pas d’elections cette annee et qu’il fallait une nouvelle politique pour resoudre la crise, une politique plus realiste. Kamerhe n’a trahi personne. Il est leader de son parti et son propre chef. Il a tout simple promu le dialogue comme une voie assuree pour nous amener a l’alternance a la tete du pays. Pour moi il est un visionaire, un hero.

    • Sans parti pris nous devons être logique, Je crois que Tshisekedi devait être plus condamnable que Kamerhe, les deux ont prêché la date du 19 Décembre sans Kabila mais Kamerhe s’est retrouvé avant de faire tuer les gens et Tshisekedi se retrouve en retard après avoir fait tuer les congolais avec les évènements du 19 et 20 Septembre. Les politiciens congolais sont vraiment minables;

  6. Qui est le plus saint entre l’homme et le diable?
    Qui est le traitre et qui ne l’est pas? Les journalistes des quotidiens (nationaux et internationaux par moment) ne seront jamais l’eglise au milieu du village pour donner la vraie information ou pour amener les lecteurs à faire leur propre lecture des événements ou des faits. Je developpe mon questionnement quant à la position de la presse congolaise toute entière, qu’elle soit de gauche, de droute ou du centre, qui reste toujours très mitigée devant toutes sortes des thématiques qui s’offrent à elle.
    A la question que je nous pose: qui a trahi qui ou qui est le traitre et qui ne l’est pas dans la vie politique congolaise? Je suis tout simplement deçu que les journalistes congolais ne font pas etat de neutralité dans leurs analyses.
    Avec parcimonie comme le commun des mortels (congolais, en tout cas) j’observe dans l’ombre le déroulement des faits produits par ceux qui veulent offrir des béquilles à la marche de notre histoire. Il est un fait en RDC que quand on « monte » un parti politique comme quand on crée une église qui sensé appartenir au peuple pour le premier et à Dieu pour le second, obligatoirement il est inscrit dans le corps des statuts organisant (voire même du siège) de l’organisation, le nom du fondateur et de quelques membres de sa famille biologique. Se déclarant du peuple ou de Dieu, ces derniers ne se laissent pas prier. Ils n’ont rien à y voir parfois. C’est de l’arnaque! On scande ça et là democratie! respect de la constitution! Quel parti politique en RDC accepterait d’être défier par un membre du parti, au nom de la democratie sans qu’il ne soit remercier par le collège des fondateurs? Qui du PPRD, de l’UDPS, de l’UNC, du MLC ?
    Et quand on trahi, généralement, pour passer du bleu vers le rouge, ou vice versa (on devient automatiquement des SAINTS lavés de tout soupcon). Qui n’a pas oublier que de V. KAMHERE, de F. MWAMBA, de F. KALOMBO, de M. KATUMBI etc. du moins pour ceux qui ont trahi leur famille politique sont arrivés en taxi dans leur bureau et locataire de leurs lieux de residence? L’homme trahira toujours, il n’y a que Satan qui est fidèle à sa nature (celui de faire le mal). On est tous infidèle d’une manière ou d’une autre.
    G.S

  7. Belle analyse!C’est la fin qui justifie les moyens dit-on,la démocratie c’est aussi accepter l’opinion de l’autre qui ne pense pas comme nous.Moi je pense,objectivement,que Kamerhe est un homme attaché à ses convictions,peu importe qu’un grand nombre ne le comprenne.L’acharnement des autres opposants sur sa personne démontre bien qu’il a quelque chose de différent…L’avenir nous en dira plus!

  8. Tant que la haine nous hantera au point de nous enlever l’esprit critique, Il sera difficile de trouver des solutions à nos problèmes… Dirigé c’est prévoir et l’Homme prudent voit le mal de loin. Un vrai leader politique ne doit pas être épidermique et par contre Il doit prendre des décisions forte pour son peuple pourvu d’atteindre un bon objectif parce que c’est la fin qui justifie le moyen… Chapeau bat à Vital Kamerhe le PACIFICATEUR.

  9. c’est faux ton analyse, il refaire l’article. En premier lieu, peut-tu nous affirmer que le rôle protocolaire va de même avec tout le pouvoir qu’à le président aujourd’hui?
    au deuxième point, sur liste des prisonniers libérés suite au dialogue de la cité de l’UA, combien étaient en prison?
    Mais si le rôle qu’ils ont joué à la cité de l’UA, étaient primordial pour s’opposent-ils que l’on mentionne pas clair dans l’accord que le président ne se présentera pas à la prochaine présidentielle, il n’y aura pas de référendum, c’est qui prouve leur agenda caché avec le pouvoir. dans une année, tous ces chercheront des idées pour défendre le référendum, ce qui leur intéresse c’est avoir des postes ministériels, ils veulent un gagne pain de dernières minutes, il n’y a rien de concret pour le peuple congolais.

  10. N’importe quoi ! Kamerhe n’avait rien obtenu à part le poste de premier ministre pour l’opposition, le ressemblement veulent obtenir un accord signé par Kabila noir sur blanc qu’il se représentera plus pour un troisième mandat et ne tentera pas de modifier la constitution.C’est ça qui bloque les négociations, s’il accepte de signer ça serait la fin pour lui . Rien de tout ça ne se trouve dans l’accord de l’OUA…..

    • qui est bien dit: kamereleon. n avait jamais obtenu la date exacte des élections, ni l engagement de kabila de ne pas briguer un second mandat, ni la libération des vrais prisonniers politiques. il a juste approuver le cahier de charge de la kabilie. si la vraie opposition echoue,le peuple se prendra en charge et on verra kabila sur la rue.

    • Monsieur vous aller trop vite dans vos conclusions. Soyez un peu patient, votre analyse aura beaucoup des valeurs si effectivement il y a accord entre la Kabilie et le Rassemblement avec les résolution que vous venez d’évoquer, autrement c’est mettre la charrue devant le boeuf

    • Voilà quelqu’un qui suit l’actualité.
      Même l’auteur de l’article n’a su évoquer ce qui fait la différence entre ce qui se négocie au centre diocésain et l’accord de l’OUA. COMBIEN d’opposants sont libres suite aux accords de l’OUA? Puisque les opposants qui y ont accepté le glissement c’est difficile qu’on puisse faire marche arrière.

  11. Le grand probleme que les congolais ont et de ne se limité seulement sur les choses presente,le peuple n’a pas projecter le regard vers le future chose,voilà il est le 17Decembre a 18h pas de compromis allons nous considerer quel dialogue vraiment,le rassemblement se disent que ils ne peuvent jamais participer au dialgue appeler par kabila hellas ce que nous voyons ce le contraire au contraire ce tchisekedi qui accepte davantage a eterniser kabila au pouvoir,kamerhe a été vu mal pour rien si ns disons maintenant qui a trahit la liste est maintenant tres longue en commençant par tchisekedi,le rassemblement et les autres,laissons le futur qui va ns donner raison

  12. Kamerhe mérite son nom de pacificateur, je lui ai hai lorsqu’il a pris part au dialogue de la cité de l’AU, mais aujourd’hui je lui donne raison. Il a une longueur d’avance sur ses amis soit disant opposants

    • Le fait n’est pas d’y aller au dialogue pour mon sens ! Y aller seul a été catastrophique. Je crois de tout cœur que lui n’étant pas à ce sommet l’opposition serai aller avec plus de force mais là on les connais déjà divisée…

  13. Pour être humble, on doit être en mesure de: accepter ses propres limites et les capacités d’autres. Kamerhe et Bussa ont le mérite d’avoir un accord politique qui a servi d’ébauche au dialogue inclusif. A ce titre, ils méritent les félicitations et acclamations du peuple.
    Leur plan de sotie de la crise comportait néanmoins certaines faiblesses, comme toute œuvre humaine. Le présent dialogue tente tant soit peu de corriger ces faiblesses.

  14. Je ne pense pas que Kamere ait été insulté, on a qualifé son acte, geste cavalier ayant énervé même ses camarades. Wikileaks l’a décrit comme prêt à tout ses ambitions politiques.

    • Chercher à donner raison à Kamereh par rapport à tout ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays, c’est vraiment triste. L’accord du 18 octobre avec comme corollaire la nomination de SAmy badibabga au poste de premier ministre, chose qui a échappé à Kamereh
      , n’est qu’une violation massive de la pauvre constitution. Les négociations de la Cenco n’ont rien à voir avec ces bêtises de la cité de l’ouvrir.
      Je regrette que, même le journaliste qui a mis cet article en ligne n’ait pas fait preuve de capacités d’analyse. C’est triste pour la pauvre presse congolaise.

  15. Chers congolais ! Kala te! Opération Vital KAMERHE prix Nobel de la paix en Rdcongo eko banda ! Soki date ya le 19 décembre 2016 congolais alali bien a lamuki pe bien VK akozala célèbre chaque le 20decembre. UN GRAND VISIONAIRE dela republique vk.

  16. Bonne question! J’espère juste que les ckngolais vont tirer de leçons de cette evolution et cesser de suivre les politiciens sans dicernement. Et aujourd’hui quand j’entend des gens qui pense qu’il y aura une revolution le 19 ou le 2o décembre, je me dis qu’on a encore plein de naïf dans ce pays! Bravo à Kamerhe pour ce côté visionnaire qui le differencie de ces autres politicailleurs!

  17. Je constate que tout le monde reconnaît ici la force de Kamerhe en disant que c’est bien lui qui donnerait plus de force aux autres opposants, ça justifie le fait qu’on lieu que les autres l’écoute ils ont fait de l’opposition une affaire de famille et aujourd’hui ils nous invitent à aller dans la rue pendant que eux-mêmes seront chacun chez lui après avoir dépêchés les membres de leurs familles hors du pays. Nous sommes des ceux qui ont perdu les leurs le 19 et le 20 pour rien. Nous allons nous arrêter cette fois-ci un moment et réfléchir, vous voulez nous diriger une fois mort ou quoi? Kamerhe a déjà fait l’essentiel il veut diriger un peuple vivant et pas des morts. Nous devons voire trop loin peuple congolais

  18. En RDC , il y a beaucoup des gens qui ont de nerfs trop légers, que un sieur comme Vital Kamerhe embarque par ses déclarations malicieuses.
    D abord dribblé par Kabila à cause de son ignorance des faits passés, il croyait que se ralliant encore cette fois avec la Kabilie il pouvait reprendre les choses en main . Mais il a été payé à cause de sa mauvaise conduite au sein de PPRD.
    Demain le peuple le payera aussi à cause de toutes ces bavures qu il cuisine pour faire passer le temps et récupérer toujours le pouvoir à tout prix pour ses intérêts égoïstes.

  19. Il y a un dicton français qui dit que <>.
    Tshisekedi et Kamerhe sont de très loin comparable.
    Chacun est libre de suivre qui il veux; la reconnaissance est une grande qualité qui fait beaucoup défaut au peuple Congolais qui jusque là n’a compris le principe de Nation… La RDC est un état ethnique et tribale.
    certains parmi nous se souviennent du long combat de Mr Étienne Tshisekedi et nous lui restons fidèle en sachant que Tshisekedi est humain et qu’il droit à l’erreur comme tout le monde et que sont dévouement est volontaire il ne doit rien à personne sauf à son engagement personnel.
    l’analyse faite dans cet article est erroné parce que il ne mentionne pas toute les conditions que le Rassemblement impose à la MP comme entre autre la déclaration de Kabila de ne pas briguer un autre mandat, pas de référendum pour un changement quelconque de la constitution etc. …si Kabila reste au pouvoir(protocolaire) c’est parce que il le président sortant et il est le seul a faire une remise reprise avec le prochain président élu personne d’autre ne peut le faire. mais entre temps les affaires seront gérer par un gouvernement de transition seulement pour récolter l’argent devant servir à l’enrôlement des électeurs et l’organisation des élections, dans ce rôle tout les Congolais espère et souhaite que une personne intègre, incorruptible s’y attelle à cette tâche secondé par un groupes des citoyens Congolais ayant à cœur le sors des Congolais et jusque là il y a que Tshisekedi qui a prouvé à tout les opinions tant nationale que internationale qu’il reste l’homme intègre, incorruptible,sage a qui il faut faire confiance.
    voilas ce que vous ne dites pas au peuple.
    ailleurs dans les pays Occidentaux les monument de leurs leaders jonche les villes, leurs noms citer et réciter dans les livres qui sont enseigné dans les écoles et université; il y a que l’Afrique plus précisément la RDC ou la valeur humaine, les mérites et la valorisation d’un individu sa prestation, la reconnaissance des acquis ne veux rien dire…comment allons nous écrire notre histoire? quel sont les symboles de référence pour la jeunesse avenir si le passé et le présent est noircis pour des raisons abstraites de jalousie et tribalisme!!!

  20. Parce que au niveau de l’UA, Kabila n’a rien concédé, Kamerheon étant assoifé de pouvoir, aucune date certaine pour la tenue des élections, aucune garantie que Kabila, l’imposteur, le fossoyeur ne briguerait pas un troisième mandat, etc.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...