l'info en continu

RDC : La cimenterie PPC Barnet restructure son capital afin de produire davantage un ciment de qualité

- Publicité-

La cimenterie PPC Barnet a annoncé, ce vendredi 10 décembre 2021, au cours d’une conférence de presse, la restructuration financière de son entreprise.

Trois raisons ont poussé la PPC Barnet à restructurer son capital. D’après les responsables de cette entreprise, il s’agit des raisons économiques, politiques notamment avec la suppression des avantages fiscaux sur la chaîne des valeurs, l’importation légale et illégale du ciment gris, les raisons commerciales dûes au fret maritime et le coût de l’énergie.

- Publicité-

Ce géant de la cimenterie au niveau Africain constitue actuellement un appuie considérable au gouvernement congolais, par notamment, la création de plus de 168 emplois, 110 employés basés à Kimpese au siège de l’usine de production du ciment PPC dont 16% sont des femmes, avec une moyenne d’âge de 35 ans.

Déjà présent dans des grandes villes du pays, le PPC Barnet veut s’étendre davantage dans le Congo profond afin d’être plus proche de ses clients. Cependant, les infrastructures routières et fiscales constituent pour ce dernier un réel obstacle. À ce propos, le Directeur Général de PPC Barnet, Iqbal Omar, dit, concernant les infrastructures routières, regretter l’état des routes du pays qui ne facilite pas l’accès du ciment dans certains coins du pays.

Mais face à la détermination de l’équipe dirigeante de l’entreprise, le ciment PPC Barnet a su atteindre certains coins reculés du pays notamment Ilebo dans la province du Kasaï Central, Kisangani, Gbadolite et autres.

Sur le plan fiscal, PPC Barnet paie 66 taxes, renseigne Iqbal Omar, « ce qui influe aussi le prix du ciment en RDC tandis que les pays voisins notamment le Congo Brazzaville, le Rwanda paient au maximum 16 taxes ».

Outre ces obstacles, indique la même source, le PPC Barnet fait encore face à une autre difficulté, celle de la rareté des grands projets de construction en RDC. Suite à cela, l’usine est appelée à produire 30 à 40% de sa capacité. Selon le président du conseil d’administration du PPC Barnet, Kalaa Katema Mpinga, l’usine est à mesure jusqu’à 80% si le pays arrivait à initier des grands projets de construction dont le lancement du projet du port en eau profonde de Banana.

Par ailleurs, le PCA Kalaa Katema Mpinga annonce que le PPC a enregistré des progressions de 16% sur le volume de vente de ciment par rapport à la même période que l’année dernière.

Côté humanitaire

Installée dans la localité de Kimpese dans la province du Kongo-Central, l’usine PPC Barnet est une vraie bénédiction pour la population environnante.

Sur le plan éducatif, le PPC Barnet possède une école maternelle et une primaire gratuite, construites dans de bonnes conditions, un centre de couture pour l’autonomisation des jeunes femmes qui conçoivent même les uniformes des employés.
L’entreprise recrute les étudiants brillants de la province du Kongo-Central et de Kinshasa, pour leur former et offrir une carrière prometteuse au sein de l’entreprise.

En 2020 le PPC a aloué 65.000$ pour la mise en œuvre de ses projets CSI dont les suivants : le développement d’un jardin pour l’économie locale de la communauté.

Sur le plan sanitaire, le PPC Barnet a une clinique chargée de soigner les employés et leurs familles internés dans le village PPC Barnet, situé à 1 kilomètre de l’usine.

Vision de l’entreprise PPC Barnet basée en RDC

La vision de ce géant de la cimenterie est d’être le leader incontesté dans le marché, produire un ciment de qualité de manière continue.

Cette vision se traduit en 5 piliers notamment celui de se bâtir comme marque préférée des clients, développer les talents et le capital humain et apporter l’innovation et la solution pour ses clients.

Oeuvres déjà réalisées

Avec la qualité de son ciment produit dans la norme EN 197-1 qui est une norme européenne pour le ciment, le PPC Barnet se retrouve actuellement comme le ciment le plus sollicité en RDC. Ce dernier est à la base de la construction du Musée national, le nouveau centre culturel situé en face du palais du peuple à Kinshasa.

Afin d’être plus proche de ses clients, le PPC Barnet a mis en place une application dénommée «DigiCiment», qui permet de passer des commandes et paiement à distance.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU