PUBLICITÉ

RDC/Grève des taxis à Kinshasa : la police disperse quelques barrières érigées à Ngaliema

La Police a dispersé quelques barrières érigées au niveau de l’arrêt DGC à Ngaliema par les conducteurs des taxis et taxi-bus qui sont en grève depuis ce lundi 22 novembre matin à Kinshasa. Ils protestent contre les tracasseries policières et des agents du service de transport dont ils sont victimes.

Plusieurs personnes sont dans les arrêts de bus ce matin, mais ces engins ne sont pas visibles sur les artères principales de Kinshasa. D’habitude, l’arrêt DGC, sur son tronçon compris entre l’UPN, Pompage et Magasin et Zando et Victoire, est rempli de véhicules dans la matinée, mais seuls les voitures des privés et quelques motos sont visibles.

Les habitants disent souffrir de cette situation. Ils parcourent de longues distances sans trouver le moyen de transport. Certains racontent qu’ils ont fait le pied. Le coût d’une course à moto a été doublé.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU