samedi, octobre 16, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Ituri: un mort et deux kidnappés par des rebelles CODECO près de Kilo-Mission

- Publicité-

Un homme âgé d’une soixantaine d’années a été tué dans son champ par des hommes armés membres de la milice dénommée Coopérative pour le Développement Économique du Congo (CODECO), ce mardi 21 septembre 2021. Cet incident malheureux s’est produit à l’endroit appelé Mangbedu, près de la paroisse catholique de Kilo-Mission, située à quelques kilomètres de Kilo centre, chef-lieu du secteur de Banyali-Kilo dans le territoire de Djugu en Ituri.

D’après la société civile de Kilo, ces miliciens ont tendu peu avant, une embuscade à un motard en provenance de la zone minière de Mongbwalu qui se rendait à Bunia avec les deux clients, toujours au même endroit appelé Mangbedu situé entre Kilo et Kobu. Au passage, les rebelles ont ravi à leur cible une somme évaluée à 150.000 FC avant d’emmener ses deux clients en brousse avec la moto.

- Publicité-

Le motard qui a réussi à s’échapper des mains de ses ravisseurs, est allé apporter la nouvelle aux forces de l’ordre qui ont pourchassé les assaillants et ont pu récupérer la moto rretrouvée à l’abandon.

C’est pendant leur fuite, que les rebelles CODECO ont rencontré l’homme d’une soixantaine d’années entrain de cultiver son champ et ils l’ont tué par balles.

Notons que des hommes armés identifiés aux miliciens de CODECO, ont tué une personne la soirée de samedi 18 septembre 2021, dans l’incursion orchestrée au chantier minier appelé Penge, situé proche de Kilo, chef-lieu du secteur de Banyali-Kilo.

Gloire Mumbesa depuis Bunia

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU