PUBLICITÉ

« Toutes les chancelleries de la RDC à l’étranger risquent d’être déguerpies » (Marie Tumba Nzeza)

La Ministre des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo (RDC), Marie Tumba Nzeza, a tiré la sonnette d’alarme au sujet de la situation « humiliante » dans laquelle se trouvent les sièges des représentations diplomatiques du pays à l’étranger. Ces dernières risquent toutes le déguerpissement, faute de paiement des loyers depuis plusieurs mois.

Au cours d’une interview à la presse ce mercredi 7 avril 2021, Marie Tumba Nzeza dit avoir déjà tout fait à son niveau pour y rémédier, mais sans trouver la solution. « C’est une grande humiliation. Pour ne pas la vivre, j’ai fait tout ce que je pouvais faire et même au-delà. Ce sont toutes les Chancelleries de la RDC qui sont concernées, et je ne sais pas pourquoi, mais cela n’a jamais abouti, si ce n’est les petites corrections par-ci par-là. Maintenant, les occupants risquent d’être mis à la porte d’ici peu, faute de payement des loyers », a-t-elle regretté.

Sur les frais de fonctionnement et autres dotations dûs aux structures et services publics de l’État, Marie Tumba Nzeza promet de refaire la démarche jusqu’à ce que la situation soit régularisée. « Les frais de fonctionnement ne nous arrivent pas, à nous non plus, nous ministres et chefs des départements. Nos prédécesseurs avaient des dotations, mais depuis qu’on est là, on n’a jamais eu quoi que ce soit. Je vais revoir le Premier Ministre et refaire toute la démarche », a indiqué Marie Tumba Nzeza.

Rappelons par ailleurs qu’à la démission d’un Gouvernement, l’équipe gouvernementale sortante ne peut qu’expédier les affaires courantes et non engager l’État.

BMB

- Publicité -

EN CONTINU