mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min

l'info en continu

Nouveau bureau du Sénat : “Ils doivent montrer que s’ils avaient les 5 années, ils auraient pu faire plus” (Prof Mbata)

- Publicité-

Dans une interview exclusive accordée à POLITICO.CD ce mardi 2 mars 2021 à l’issue de l’élection du nouveau bureau du Sénat, le Professeur de Droit Constitutionnel à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), André Mbata Mangu, s’est réjoui du résultat de ces élections, tout en indiquant déjà les défis qui attendent les animateurs de la nouvelle équipe.

“Je me réjoui que finalement le même vent de l’Union sacrée ait soufflé sur l’institution Assemblée nationale et n’a pas laissé le Sénat de côté. Parce que vous savez que nous avons un parlement bicaméral constitué de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. Cela aurait été de mauvaise augure si le vent ne soufflait pas non plus sur le sénat”, a-t-il introduit.

- Publicité-

“Dans les deux ans, ils doivent donner le maximum pour répondre au plan de notre peuple. C’est cela l’objectif du gouvernement ou de toutes les institutions. Ils doivent montrer affectivement qu’ils répondent aux intérêts de notre peuple qui reste la loi suprême comme le disait le Président de la République”, a soutenu le Professeur André Mbata.

Pour être spécifique, le Professeur Mbata a précisé que ce nouveau bureau du Sénat fera ce qu’il est appelé à faire. Ces sénateurs doivent, avance-t-il, mettre les bouchées doubles pour essayer de satisfaire. “Ils ne peuvent pas satisfaire à toutes les attentes de notre peuple mais du moins, ils doivent montrer que pendant ces deux années, s’ils avaient les 5 années, ils auraient pu faire plus”.

Pour cet enseignant de droit constitutionnel et député national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), sa joie se justifie du fait que désormais le Parlement fait peau neuve. “Et on peut bâtir sur des nouvelles bases avec un Parlement totalement acquis. C’est terminé le parlement de la kabilie”, a-t-il conclu.

Il sied d’indiquer que le bureau du Sénat affiche désormais complet. Les six postes vacants, à part celui du 1er vice-président, ont été complétés lors des élections de ce jour. Sa nouvelle composition se présente de la manière suivante :

  1. Bahati Lukwebo (Président) ;
  2. Badibanga Samy (1er vice-président) ;
  3. Sanguma Mossai (2ème vice-président) ;
  4. Kanyimbu Michel (Rapporteur) ;
  5. Bul’ang’sung Nathalie (Rapporteur adjoint) ;
  6. Agito Carole (Questeur) ;
  7. Kidima Ida (Questeur adjoint).

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU

Le couvre-feu repoussé à 22h à Kinshasa et la vaccination anticovid débute ce 19 avril

La décision est tombée dans la soirée de ce mardi 13 avril. La Présidence de la République démocratique du Congo informe que le couvre-feu...

Le parcours de JP Lihau, nouveau VPM de la Fonction publique

Il était préssenti Président de la Chambre basse du Parlement, juste après la chute de Jeanine Mabunda. Il n'est pas allé là où la...

« Lier les élections au recensement général de la population est dangereux », (Corneille Nangaa)

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa, a présenté ses éléments de réponses aux préoccupations des Députés nationaux ce mardi...

Kinshasa : Gentiny Ngobila signe une charte de coopération avec la ville d’Évreux pour assainir la commune de Ngaba

Ngaba, une commune non urbanisée, quasiment enclavée, pas du tout éclairée et surtout, très insalubre, sera le bénéficiaire d’une série de projets d’assainissement. En...

Jamais loin de Katumbi, Christian Mwando aujourd’hui Ministre d’Etat en charge du Plan

Il est très proche de Moise Katumbi. Un des fidèles, tout comme son défunt père, Charles Mwando. Christian Mwando est désormais l’une des grandes...