mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min

l'info en continu

L’UNC implore Dieu pour la libération de Vital Kamerhe

- Publicité-

« Nous consacrons ce jour à la prière pour rendre grâce à Dieu et implorer sa miséricorde pour que la vraie justice soit faite et que notre frère Vital Kamerhe puisse recouvrer sa liberté et continuer son combat pour l’instauration de la vraie justice et un véritable État de droit en RDC. Aujourd’hui, victime d’une injustice qui ne dit pas son nom, Vital Kamerhe ne peut compter que sur la grâce divine », a déclaré Aimé Boji, secrétaire général intérimaire de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, au cours du culte d’action de grâce organisé, jeudi 20 août 2020, à l’esplanade du boulevard triomphal, pour implorer la faveur de Dieu afin d’obtenir la libération de Vital Kamehre détenu à la prison centrale de Makala depuis le 20 Juin 2020.

Devant les militants de l’Union pour la nation congolaise, UNC, la famille biologique de Vital Kamerhe, des sympathisants et cadres du parti, regroupés sur ce lieu pour prier en faveur de leur leaders, Aimé Boji dit être confiant et déterminé quant à la libération de son président national.

- Publicité-

« Notre président national est un fervent chrétien catholique et donc il est tout à fait normal que nous puissions nous tourner vers l’Éternel, tout-puissant Dieu notre créateur pour que nous puissions aussi lui demander miséricorde et lui rendre grâce puisque jusqu’à présent, notre président national est en bonne santé », a -t-il soutenu.

Il espère toutefois à l’intervention divine dans cette affaire, car selon lui, « la prison n’est pas un endroit facile à vivre. Nous sommes là pour implorer sa miséricorde pour que justice soit faite, en tant que croyants, nous croyons à la justice divine », a déclaré Aimé Boji. Et d’ajouter: « notre président national est innocent et nous croyons fermement qu’il sera libére. La prière est une étape importante ».

Le directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, a été condamné à 20 ans de prison pour détournement des deniers publics dans le cadre du programme d’urgence de Félix Tshisekedi dans le volet des maisons préfabriquées.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...