Les élus du Kongo Central saluent le processus de la relance de la CINAT SA

- Publicité-

Les députés nationaux de la province du Kongo Central saluent le processus de la relance de la cimenterie nationale (CINAT) SA, entamé par le gouvernement de la RDC à travers le ministère de l’industrie de la RDC dont une somme de 81.840 USD sera bientôt débloquée pour le recrutement d’un cabinet d’audit devant faire l’état de lieux et dégager la valeur de l’Usine, en passant par celles de la réhabilitation partielle ou totale de cette usine.

Ce lundi, Nelly Muinga Mutela, élue députée de Songololo, est allée rencontrer le ministre de l’industrie Julien Paluku dans le but de lui témoigner la satisfaction des populations du Kongo Central depuis l’annonce de la relance de cette usine qui va contribuer à l’emploi et au développement du milieu.

« Le ministre de l’industrie est descendu, il y a quelques jours et aujourd’hui, nous sommes dans le processus de relance de CINAT. Tout le monde qui sait que le travail procure le bonheur attend cette relance. Nous allons par étape avec la première étape qui est de l’audit technique, je crois que l’argent va être déboursé cette semaine et après suivront d’autres étapes », a dit Nelly Muinga Tulela à la presse de la cellule de communication du ministère de l’industrie au sortir de l’audience lui accordée par Julien Paluku.

« Pour cette relance qui est vraiment importante pour la population pas seulement de Songololo mais aussi de tout Kongo Central et la RDC tout entier. Nous attendons une équipe technique qui viendra de la Belgique d’ici là pour lancer les étapes. Notre souci est de voir la relance de cette société afin de redonner du travail au fils du pays », ajoute-t-elle.

Pour rappel, lors de la 40è réunion du Conseil des ministres de la RDC, le projet portant recrutement d’un cabinet d’audit proposé par Julien Paluku, ministre de l’industrie a été adopté. Il s’agit 81.840 dollars américains.

Cette usine est à l’arrêt depuis 2011 et nécessite la réhabilitation complète. La capacité de production du CINAT SA est de plus ou moins 1.000 tonnes de ciment par jour, soit 20.400 sacs de ciment de 50 kg par jour. A l’origine, sa capacité de production était de 300.000 tonnes de ciment par an.

L’Etat congolais y détient 91,7 pourcents des parts, les autres étant détenues par des privées.

La Cimenterie Nationale a son siège d’exploitation à Kimpese dans le Kongo Central tandis que son siège social est à Kinshasa, capitale congolaise.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU

notre sélection