Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min

l'info en continu

Covid-19/Confinement de Kinshasa: attroupements à l’Hôtel de ville et non respect des gestes barrières

Plusieurs personnes ont envahi l’Hôtel de ville de Kinshasa, samedi 04 avril 2020, pour récupérer les badges d’accès à la Gombe en marge du confinement total de la commune qui débute le lundi 06 avril.

- Publicité-

En attendant ces badges-sésames, un rassemblement de plus de 100 personnes s’est formé sur le lieu sans respect des gestes barrières: pas de port des masques, pas de distanciation de 1ou 2 mètres, attroupement, au nez et à la barbe de l’autorité urbaine, initiateur de ce confinement pour lutter contre la pandémie de Coronavirus dans la ville de Kinshasa.

Malheureusement, jusque tard dans la soirée, plusieurs personnes n’ont pas récupéré ces précieux sésames pour accéder au centre-ville.

Des sources contactées disent que le gouvernement provincial aurait besoin de près 20.000 badges de dérogation pour ceux qui doivent fréquenter la Gombe pendant le confinement et ces badges ne sont même pas encore imprimés.

Or, la police va débuter son déploiement dès samedi soir et dimanche 5 avril 2020 dans la commune de la Gombe.

Le commandant de la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, avait annoncé que 5 voies d’accès et 34 points de contrôle seront établis pour permettre les passages et les contrôles des personnes qui auront accès ou non dans cette commune en confinement.

« La mesure veut que personne ne circule mais il y aura des exceptions (pour) ceux-là qui auront des jetons, qui seront donnés par le gouverneur. Il y aura aussi 5 voies d’accès », avait-il déclaré.

Parmi les personnes qui auront accès au centre-ville de Kinshasa, il y a l’équipe de la Task force présidentielle, le personnel médical, les médecins, les infirmiers, les laborantins, les pharmaciens, les membres du Secrétariat technique de la riposte, les agents des banques et les opérateurs des télécommunications, de l’administration publique essentielle, les fournisseurs d’internet, les agents des société de livraison à domicile.

Les déplacement des agents des services techniques de la SNEL et de la Régideso, des agents de la salubrité de la régie d’assainissement de Kinshasa, des agents de Kinshasa-Bopeto, de la presse, du personnel des chantiers, des ouvrages publics sauts-de-mouton seront encadrés par la police nationale.

Or, « toutes ces personnes doivent être munies d’un macaron, laissez-passer délivré par l’Hôtel de ville de Kinshasa pour circuler dans cette zone mise en quarantaine », avait précisé Gentiny Ngobila.
Il avait ajouté que les personnes malades ou les femmes enceintes, qui doivent aller à l’hôpital pour des soins médicaux, seront également autorisées à circuler à la Gombe ».

Le pic des contaminations au Coronavirus à Kinshasa a été constaté lors de l’engouement provoqué dans les espaces publics vendredi 27 mars 2020, dernier jour du début du confinement total de la ville de Kinshasa fixé pour samedi 28 mars mais reporté à la dernière minute.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC : Le ministre de l’EPST Willy Bakonga rassure sur la tenue de l’examen d’État et TENAFEP 2020

Le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique rassure la communauté de l’EPST sur la tenue des épreuves 2020.

Général Sylvano Kasongo : « Arrêtés par la Police, les Kuluna sont libérés par le Parquet pour saturation des prisons »

Le général Sylvano Kasongo, commandant de la Police nationale congolaise (PNC) pour la ville de Kinshasa, reconnaît le nombre très élevé des...

Le 1 An de Kasivita à la tête du Nord-Kivu ; « Je pense que juger le bilan de ce 1 an lamentablement négatif...

30 mai 2019, 30 mai 2020, cela fait une année que Carly Nzanzu Kasivita a été élu gouverneur par 28 des 48...

Martin Fayulu indigné par « des morts suspectes qui sont devenues monnaie courante et banales »

Dans un message écrit ce 30 mai 2020, le Président de la Dynamique de la vérité des urnes et candidat malheureux aux...

Nord-Kivu: le gouverneur suspend le maire de Beni par mesure d’ordre

Le maire de la ville de Beni paie pour sa sortie médiatique dénonçant une complaisance du gouvernement provincial et des élus de...