33 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 20, 2020
Publicité

La Banque mondiale présente à Ilunkamba son projet d’un milliard de dollars pour appuyer la gratuité de l’enseignement

- Publicité-

Le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République démocratique du Congo, la République du Congo, la République centrafricaine et le Burundi Jean-Christophe Carret, a été reçu en audience ce lundi 21 janvier par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à qui il a présenté le “projet d’urgence sur l’équité et le renforcement du système éducatif” à travers lequel cette institution de Breton wood entend soutenir la gratuité de l’enseignement lancée depuis l’an scolaire 2019-2020 par Félix Tshisekedi.

Jean-Christophe Carret a fait l’économie de ce projet au premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba mais aussi à la presse, avant qu’il ne soit soumis au conseil d’administration de la BM en février prochain.

” Les principaux axes de ce projet sont au nombre de quatre ou cinq. Le premier consiste à s’entendre sur un plan d’action sur trois ans dans le secteur de l’éducation primaire. S’entendre notamment sur où sont sur l’ensemble du territoire (de la RDC) les zones rouges, c’est-à-dire, les zones où la politique de gratuité a emmené un afflux très important d’élèves dans les écoles supplémentaires. Une partie de ce projet permettra au gouvernement de construire en urgence des salles de classe nécessaire à l’accueil de nouveaux élèves “, a expliqué Jean-Christophe Carret.

Par ailleurs, il s’agira de “s’entendre aussi sur l’identification des enseignants qui, pour l’instant ne sont pas payés, avant de payer ces enseignants, c’est très important d’avoir un processus d’identification des enseignants “, a t-il poursuivi en second lieux.

“Le troisième axe, c’est s’entendre sur un code de conduite que devront signés tous les enseignants. Il y a aussi des disparités dans la qualité des enseignants. Certains sont très bons, les autres les sont moins “, a exigé le représentant de la Banque mondiale.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un appui d’urgence au titre de projet d’investissements classiques IDA. Il est chiffré à 1 milliard de dollars américains. La structuration du financement du milliard de dollars américains est moitié “don ” et ” moitié prêt “. L’examen de ce projet par le conseil d’administration de la Banque mondiale est prévu à la fin du mois de mars. Son entrée en vigueur dans les semaines qui suivront.

- Publicité -

EN CONTINU

Création des zones économiques spéciales, Julien Paluku lance l’etape de descente sur terrain à Kalemie

Le ministre de l'industrie, Julien Paluku Kahongya est arrivé à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika ce mercredi 19 février 2020....

Le ministre de l’EPSP annonce l’opération d’identification des élèves à travers le pays

Dans un mois, il va se dérouler sur toute l'étendue de la République, l'opération d'identification de tous les élèves.

RDC: Les autorités de la DGRK vulgarisent sur les recettes fiscales de la ville de Kinshasa

Le Directeur Général de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, Ritha Bola, accompagnée d’une délégation composée de quelques directeurs des services...

RDC: Les nouveaux Hauts magistrats prêtent serment devant Félix Tshisekedi

Après les cérémonies de remise et reprise, les nouveaux haut magistrats récemment nommés ont prêté serment ce mercredi 19 février 2020 devant...

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join