l'info en continu

RDC: des militants de Lamuka marchent librement à Goma contre les massacres à Beni et la Balkanisation

- Publicité-

Suivant le mot d’ordre de la coalition Lamuka, plusieurs militants ont manifesté ce vendredi dans la ville de Goma au Nord-Kivu pour dire non à la balkanisation et aux massacres à répétition des populations civiles à Beni par des groupes armés.

Contrairement à Kinshasa où la marche interdite par les autorités de la ville a été dispersée par la police à coup des gaz lacrymogènes, la marche d’indignation à Goma s’est déroulée dans une ambiance conviviale sans heurts ni débordements.

- Publicité-

Les manifestants venus des plusieurs coins de la ville ont déferlé au centre ville de Goma en passant par le Rond point Volcans puis BDGL pour déboucher sur l’avenue de la corniche devant le siège de la MONUSCO.

Portant des drapeaux de la RDC et des bandeaux aux couleurs du pays, ces manifestants portaient des banderoles et des calicots où l’on pouvait lire:  » non à la balkanisation », « la RDC n’est pas avendre, » « Stop aux massacres à Beni, » etc.

La police qui a installé des dispositifs sécuritaires dans la plupart des coins dans la ville, a accompagné les manifestants jusque dans leur point de chute.

Ils ont ensuite été dispersé dans le calme selon les temoins sur place.

Hormis Goma et Kinshasa, d’autres manifestations ont eu lieu à Kikwit, à Kisangani et dans d’autres villes du pays.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU