Mike Hammer, ambassadeur des États-Unis à Kinshasa a protesté samedi contre la coupure internet en République démocratique du Congo (RDC), qui pénalise les entreprises du secteur numérique.

20 jours sans internet sont 20 jours de trop. Il doit être rétabli maintenant. Les démocraties s‘épanouissent et les sociétés prospèrent quand les gens sont informés et peuvent communiquer librement”, a écrit sur Twitter l’ambassadeur américain

L’accès internet mobile et les SMS sont coupés en RDC depuis le 31 décembre, au lendemain des élections générales, sur la demande des autorités.