La CENCO plaide pour le retour de Moise Katumbi au pays

Dans un communiqué ce lundi 06 août, les évêques catholiques réunis au sein de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), se disent “préoccupés par la volonté du pouvoir, d’exclure certains candidats aux présidentielles du 23 décembre”.

“La CENCO est très peinée par le sort inacceptable de monsieur Moïse Katumbi, sujet congolais à qui les autorités refusent l’entrée au pays, l’obligeant de rester à l’étranger” dénonce t elle.

Selon la CENCO, étant donné qu’il revient à la CENI de statuer sur la validité ou non d’une candidature, les autorités devraient laisser Moïse Katumbi venir deposer sa candidature.

Sammy Mupfuni

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…