Moïse Katumbi accueilli par un bain de foule en RDC, la frontière fermée

L’opposant Moïse Katumbi est arrivé à la frontière Congolaise de Kasumbalesa, marchant à pieds après avoir rempli les formalités du coté de la Zambie. L’ancien gouverneur du Katanga a atteint les services d’immigration de la RDC qu’il a trouvé fermés rapportent des sources de son équipe.

Dans des vidéos publiées sur internet, l’opposant est sur le sol Congolais accueilli par un bain de foule scandant des chansons à sa gloire. Les partisans de Moïse Katumbi, venus par plusieurs centaines attendre le retour du candidat déclaré d’Ensemble pour le changement à la prochaine présidentielle mettent le cap à présent vers le poste frontalier pour “faire entrer” leur leader.


 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Des contraintes logistiques à la veille du meeting de l’opposition unie

Alors que les principaux partis de l’opposition Congolaise se préparent à s’adresser à leurs différentes bases de la capitale congolaise à travers un meeting populaire autorisé, certaines contraintes logistiques s’improvisent à quelques heures de la première mobilisation commune de l’opposition.