vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,685
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min
DRC
10,165
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min

Jean-Claude Vuemba: « la Dynamique de l’opposition mérite la Primature »

- Publicité-

Selon Jean-Claude Vuemba, président du MPCR et député national, la coalition de la Dynamique de l’Oposition a beaucoup milité, et qu’à ce titre, le poste du Premier ministre, cédé au Rassemblement dans le cadre des accords du 31 décembre dernier, leur revient.

« La dynamique de l’opposition est depuis trois ans le fer de lance de l’opposition et mérite la Primature« , a-t-il affirmé ce vendredi 06 janvier au micro de  TOP Congo FM.

Les accords signés le 31 décembre dernier entre les acteurs de la crise politique en République démocratique du Congo prévoient que la coalition du Rassemblement, dirigée par Etienne Tshisekedi, puisse conduire un gouvernement de transition jusqu’à l’organisation des élections en décembre 2017.

Jeudi, Félix Tshisekedi, cadre de l’UDPS a affirmé que le Rassemblement avait concédé ce poste du Premier ministre au parti de son père, Etienne Tshisekedi.

« Au sein de la Dynamique de l’Opposition, nous n’avons pas adhéré à une telle initiative (…) nous pensons que la désignation du prochain Premier ministre doit faire l’objet d’un consensus basé sur des critères solides« , a répondu Freddy Matungulu, actuel coordonnateur de la Dynamique de l’opposition.

Cette coalition des opposants est composée en autres de Vital Kamerhe (UNC), Eve Bazaïba (MLC), Martin Fayulu (ECIDE), Jean-Lucien Busa (CDER), Gabriel Mokia (MDCO), Mwenze Kongolo, Jean-Claude Vuemba (MPCR) , Joseph Olenghankoy (FONUS) et plusieurs autres partis.

Pour Freddy Matungulu, ancien ministre et ancien haut fonctionnaire du Fond Monétaire International, la Dynamique de l’opposition va présenter « son propre  candidat Premier ministre à toutes les parties prenantes des accords du 31 décembre. « 

- Advertisement -
- Advertisement -

7 Commentaires

  1. C’est ainsi l’opposition congolaise est traite d’immaturite avec une politique des inconscients. Le partage de pouvoir a inscrit l’opposition dans la Majorite.

  2. Vous n’avez pas gagner l’élection présidentielle et vous commencez à montrer vos signes.Dans ce genre d’alliance comme le rassemblement,partout ce le plus grand parti qui prend la présidence et la primature. Même si, vous avez occupé de haut fonction a fmi ou banque mondiale. Quel est le poids politique de certaines personnes avec leurs partis, ils ne font même pas cinq pourcents.mais dès qu’ils ont annoncé la primature au rassemblement, il se precepite dans des médias pour se positionner. Même ici en Europe on voit comment ça marche et les autres doivent occupé les postes ministériels. Beaucoup des gens qui se positionne,quel est les poids politique de leurs partis en rdc.

  3. Ou est ce que Matungulu va trouver l’argent pour travailler avec pdt la trasition. Qui va lui donner cette confiance sur le plan internationale.

  4. Chose étonnante est que le problème de la RDC se situe seulement au niveau de la PRIMATURE et pourtant le goulot d’ étranglement est au niveau de la présidence de la république dont le poste est et reste vacant depuis le 19 décembre 2016 et tous les politiciens congolais ne parlent et ne se contentent que de la primature et alors le poste du chef de l’ état? Voulez-vous le voir être toujours possedé par un étranger comme le Ruandais Hyppolite Kanambe Kabange alias Joseph Kabila qu’ on vient de finir avec depuis le 19/12/16 passé?

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...