JB Ewanga: “Tshisekedi m’a dit que désormais, je fais partie du Rassemblement”

Exclu de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC),  le député Jean-Bertrand Ewanga a rencontré tard dans la nuit d’hier le président du Conseil des sages du Rassemblement, Étienne Tshisekedi.

Les deux hommes se connaissent bien. JB Ewanga fut tour à tour: conseiller politique d’Etienne Tshisekedi, membre de l’UDPS et Secrétaire national Adjoint dans les années 1990.

De leur rencontre, M. Ewanga parle de souvenirs, mais aussi de prises de position au sein du Rassemblement.

Il m’a d’abord félicité pour mon courage politique (…) il n’a pas été surpris parce que  je suis un enfant de la maison (…) il m’a dit que désormais, je fais partie du Rassemblement“, a déclaré JB Ewanga.

Par ailleurs, l’ancien Secrétaire Général de l’UNC annonce la possibilité de créer son parti politique.

Nous devons militer pour que les choses changent dans ce pays (…) les conditions de l’alternance, la fin du mandat de M. (Président) Kabila.“, a-t-il dit.

Ecoutez JB Ewanga.

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…