mardi, août 11, 2020
DRC
9,489
Personnes infectées
Updated on 11 August 2020 à 10:59 10 h 59 min
DRC
902
Personnes en soins
Updated on 11 August 2020 à 10:59 10 h 59 min
DRC
8,363
Personnes guéries
Updated on 11 August 2020 à 10:59 10 h 59 min
DRC
224
Personnes mortes
Updated on 11 August 2020 à 10:59 10 h 59 min
publicité

Un autre sit-in des « députés injustement invalidés » annoncé pour ce 9 juillet devant la Cour constitutionnelle

La correction d’erreurs matérielles effectuée par la chambre spéciale de la Cour constitutionnelle n’a pas éteint la flamme des contestations nées depuis la publication des résultats des législatives nationales et des sénatoriales pour la troisième législature.

Un groupe des députés qui se disent injustement invalidés va descendre ce mardi 9 juillet 2019 à la Cour constitutionnelle et à l’Assemblée nationale pour contester leurs invalidations et déposer un mémo au président de la Cour constitutionnelle et à la présidente de l’Assemblée nationale.

« Nous venons de constituer un groupe des députés injustement invalidés. Demain, nous allons faire un sit in devant la Cour constitutionnelle. Nous allons lire et remettre un mémo au président de la Cour et à la présidente de l’Assemblée nationale« , a déclaré Louis D’or Balekelayi, déclaré élu dans la circonscription de Mont-Amba à Kinshasa, puis invalidé.

D’autres députés, de l’opposition ont fait leur sit in devant la Cour constitutionnelle. Ils y ont veillé. Le président a institué la chambre spéciale pour examiner des erreurs matérielles qui ont permis de repêcher certains d’entre eux. À ce stade, la Cour dit avoir rendu des arrêts définitifs dans les contentieux électoraux des élections du 30 décembre 2018.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...