“Le rôle du candidat commun était de re-convoquer des élections inclusives d’ici 2 ans”, révèle Sindika Dokolo

Alors qu’il avait appelé tous les leaders à respecter la désignation contestée de Martin Fayulu comme candidat de l’opposition à la prochaine Présidentielle, Sindika Dokolo, leader du mouvement citoyen des Congolais Debout dénonce les retraits de Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi.

En dénonçant leur signature 24h après l’avoir apposée Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe posent la grave question de la crédibilité de leur parole afin de s’acquitter de cette tâche d’ici 2020“, a-t-il dit, révélant au passage que “Le rôle du candidat commun était de re-convoquer des élections inclusives d’ici 2 ans.”

Bien avant cette sortie, M. Dokolo avait soutenu la candidature de Martin Fayulu.   “Aux quelques réactions frustrées: Martin Fayulu a été élu par ses pairs. Quand on choisi de participer à une élection (les primaires de l’opposition), on en accepte les résultats. C’est ça la démocratie“, conseille-t-il dans un tweet.

 

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

A Genève, Martin Fayulu “m’a demandé de lui garantir le poste de Premier ministre”

Nouvelle révélation autour du fiasco de Genève. Félix Tshisekedi, dans une interview à Jeune Afrique, affirme que Martin Fayulu lui avait demandé de lui “garantir le poste de Premier ministre” une fois qu’il aurait voté pour lui. 

A Kindu, Olive Lembe appelle à ne pas voter pour “ceux qui ont épousé des étrangères”

La campagne électorale devient rude en République démocratique du Congo. Du côté du pouvoir, la Première dame Olive Lembe Kabila est entrée en scène cette semaine. 

Jean-Pierre Kambila: “la RDC est un pays majoritairement chrétien, un homo ne peut diriger notre pays”

Officiellement clôturée, la campagne électorale en République démocratique du Congo continue sur les réseaux sociaux en attendant les élections du 30 décembre prochain. Ce dimanche, elle vire à une séance de propos homophobes.

Un problème de logement pour le président Félix Tshisekedi

Le nouveau président de la République démocratique du Congo a passé la nuit dans un hôtel à Kinshasa, dans l’attente de l’aménagement d’une résidentielle officielle.