Maniema: incapable de lire le français, une ministre provinciale démissionne

Dans sa lettre de démission la ministre soulève des raisons “d’ordre purement familiales” pendant que des internautes n’hésitent pas à lier cela à son scandale très commenté depuis ce week-end sur les réseaux sociaux congolais.

Dans une interview accordée à une presse locale et très partagée depuis ce week end, l’on entend une ministre incapable de lire des réponses aux questions posées par les journalistes et résolue à se faire dicter par un membre de son cabinet.

Ce lundi dans la matinée, dans une réaction lui attribuée, le gouverneur du Maniema regrette la nomination de cette ministre qui selon lui est pourtant détentrice d’un diplôme de l’Université de Kindu.

La désormais ex ministre Nyota Amisi Annie avait en sa charge le genre, les affaires sociales, les Culture et arts, communication et médias.

Sammy Mupfuni

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

A Genève, Martin Fayulu “m’a demandé de lui garantir le poste de Premier ministre”

Nouvelle révélation autour du fiasco de Genève. Félix Tshisekedi, dans une interview à Jeune Afrique, affirme que Martin Fayulu lui avait demandé de lui “garantir le poste de Premier ministre” une fois qu’il aurait voté pour lui. 

A Kindu, Olive Lembe appelle à ne pas voter pour “ceux qui ont épousé des étrangères”

La campagne électorale devient rude en République démocratique du Congo. Du côté du pouvoir, la Première dame Olive Lembe Kabila est entrée en scène cette semaine. 

Jean-Pierre Kambila: “la RDC est un pays majoritairement chrétien, un homo ne peut diriger notre pays”

Officiellement clôturée, la campagne électorale en République démocratique du Congo continue sur les réseaux sociaux en attendant les élections du 30 décembre prochain. Ce dimanche, elle vire à une séance de propos homophobes.

Un problème de logement pour le président Félix Tshisekedi

Le nouveau président de la République démocratique du Congo a passé la nuit dans un hôtel à Kinshasa, dans l’attente de l’aménagement d’une résidentielle officielle.