Maniema: incapable de lire le français, une ministre provinciale démissionne

Dans sa lettre de démission la ministre soulève des raisons “d’ordre purement familiales” pendant que des internautes n’hésitent pas à lier cela à son scandale très commenté depuis ce week-end sur les réseaux sociaux congolais.

Dans une interview accordée à une presse locale et très partagée depuis ce week end, l’on entend une ministre incapable de lire des réponses aux questions posées par les journalistes et résolue à se faire dicter par un membre de son cabinet.

Ce lundi dans la matinée, dans une réaction lui attribuée, le gouverneur du Maniema regrette la nomination de cette ministre qui selon lui est pourtant détentrice d’un diplôme de l’Université de Kindu.

La désormais ex ministre Nyota Amisi Annie avait en sa charge le genre, les affaires sociales, les Culture et arts, communication et médias.

Sammy Mupfuni

1 commentaire
  1. Au Congo, c’est tout le monde qui obtient le diplôme. Voilà l’image propre du Congo. Une ministre ne sait même lire agriculture. Elle devient ministre. C’était aussi le cas pour votre Président Kabila qui ne savait pas lire 1997.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Un rapport secret de l’ONU fait des révélations sur la mort de ses experts au Kasaï

Un groupe d’experts de l’ONU, dont deux membres ont été tués alors qu’ils enquêtaient sur des fosses communes en République démocratique du Congo, n’a pas exclu l’implication de membres de la sécurité d’Etat dans le crime, selon un rapport que l’AFP a pu consulter.

“Il y a eu un deal entre les autortiés et Clément Kanku”, affirme un proche du Pouvoir!

Un député congolais membre de la coalition des partis au pouvoir a révélé à POLITICO.CD l’existence d’un “deal” entre “les autorités” et l’ancien ministre Clément Kanku pour “tenir l’affaire sous scellée”

France: un rapport secret éclabousse le Rwanda et sa candidature à la Francophonie

Soutenue par le président français Emmanuel Macron, la candidature du Rwanda au Secrétariat général de la Francophonie vient de prendre du plomb dans l’aile avec des révélations accablantes de la presse française sur le rôle de Paul Kagame dans les massacres des civils durant le génocide dans son pays et dans l’Est de la RDC.

Félix Tshisekedi: “Moïse Katumbi va me donner quoi que je n’ai jamais eu depuis ma naissance”

Félix Tshisekedi a haussé le ton pour dénoncer les accusations autour de sa relation avec l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi.