Dans sa lettre de démission la ministre soulève des raisons “d’ordre purement familiales” pendant que des internautes n’hésitent pas à lier cela à son scandale très commenté depuis ce week-end sur les réseaux sociaux congolais.

Dans une interview accordée à une presse locale et très partagée depuis ce week end, l’on entend une ministre incapable de lire des réponses aux questions posées par les journalistes et résolue à se faire dicter par un membre de son cabinet.

Ce lundi dans la matinée, dans une réaction lui attribuée, le gouverneur du Maniema regrette la nomination de cette ministre qui selon lui est pourtant détentrice d’un diplôme de l’Université de Kindu.

La désormais ex ministre Nyota Amisi Annie avait en sa charge le genre, les affaires sociales, les Culture et arts, communication et médias.

Sammy Mupfuni