Le député Zoé Kabila, frère cadet du président Joseph Kabila, s’ést violamment attaqué à la Directrice pour l’Afrique centrale de Human Rights Watch, Iday Sawyer, reponsable du rapport accusant le pouvoir d’avoir recruté d’anciens M23 pour reprimer les manifestants.

Alors que le gouvernement congolais a préféré gardé silence sur ce rapport, des proches du pouvoir montent au créneau sur les réseaux. “Le ridicule ne tue pas, c’est manquer du respect à nos vaillants soldats..qui continuent à défendre la patrie contre les groupes armés financés par vos organisations pour déstabiliser la RDC“, lance de son côté le député Zoé Kabila via son compte Twitter.

Le frère du président Kabila va plus loin: “Nous comprenons qu’il faut des rapports comme celui ici pour être payée“, ajoute-t-il.

Avant lui, c’est le Directeur de cabinet adjoint du président Kabila qui a qualifié ce rapport d’un “montage trop gros pour être vrai.