jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 12:04 12 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 12:04 12 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 12:04 12 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 12:04 12 h 04 min

Les jeunes du PPRD répondent à LUCHA

- Publicité-

Patrick Nkanga, le tout nouveau président de la Ligue des Jeunes du PPRD, parti présidentiel en République démocratique du Congo a accordé une interview à Politico.cd, en réponse à la réaction du mouvement citoyen de la Lutte pour le Changement (LUCHA) qui a décliné son invitation à un débat « entre jeunes » sur la situation politique au pays.

Vous avez invité la Lucha à un débat « entre jeunes » sur la situation politique du pays, cette dernière refuse, arguant que vous n’étês pas leur interlocuteur, comment jugez-vous cette réaction?

C’est étrange que ceux qui se disent démocrates, républicains, aient des comportements datant de l’époque féodale où il y avait d’un côté les seigneurs et de l’autre des inféodés, en démocratie nous sommes tous égaux, nous avons le devoir de nous parler. Si nos chers amis estiment être d’une caste supérieure, libre à eux, mais en arriver à dire qu’ils ont pour interlocuteur le Chef de l’État, qui a été élu par le peuple, relève d’un narcissisme aigu. La seule légitimité dont nos amis peuvent se prévaloir ce sont les réseaux sociaux et la publicité gratuite qui leur est faite par leurs parrains. Je leur demande d’être humble, car l’humilité précède la gloire dit-on. La ligue des jeunes du PPRD comptent plusieurs millions de membres disséminés à travers la république démocratique du Congo, mais simplement nous ne sommes pas autant narcissique pour dire que notre interlocuteur c’est la reine Élisabeth. Le Chef de l Etat est au dessus de la mêlée, ce n’est pas nous qui le disons, c’est la Constitution, qu’un groupement d’illuminés se disent être son interlocuteur, c’est conforme à leur Constitution, mais pas celle du 18 Février 2006.

Que recherchiez-vous à travers ce débat, pourquoi est-il important pour vous?

Cela s’inscrit où s’inscrivait dans une démarche normale de la vie démocratique, ce n’était rien d’extraordinaire. Nous débattons régulièrement avec nos frères congolais qui ne voient pas les choses de la même manière que nous, c’est une routine républicaine pour nous, peut-être pas pour eux. Ils sont peut-être convaincus que ce qu’ils disent équivaut aux Saintes Écritures.

Vous avez lancé une campagne contre la violence et pour les élections en RDC, la jeunesse du PPRD se prépare-t-elle à l’après Kabila?

Nous nous préparons à gagner les élections, toutes les élections.

Vous remplacez Francis Kalombi à la tête de la jeunesse du parti présidentiel, quelle est votre lecture de la situation politique du pays et que pensez-vous apporter tant au PPRD qu’au pays?

La situation politique est celle d’une période pré-électorale, partout au monde, c’est une période de ferveur, nous avons vu ce qu’a été le processus électoral américain, avant, pendant et après. les périodes préélectorales sont dès moments singuliers et la RDC n’est pas en reste. Il s’est, cependant, posé une problématique sur l’entendement du processus électoral pendant près de deux ans, aujourd’hui, grâce à l’accord politique issu du Dialogue, nous avons une articulation claire de comment s’organiseront les élections. Cet accord, grâce au consensus qu’il dégage, permet de désamorcer une situation qui était perçue, par certains, comme explosive. Ce que nous allons apporter….c’est simplement notre dévouement pour notre pays, notre Parti, nous ne sommes que l’un des porte-voix de notre jeunesse, nous osons croire, avec l’aide de Dieu, que nous serons à même de relayer ses aspirations et que nous y apporterons une once de solutions, grâce à la participation de tous .

- Advertisement -

Merci M. Nkanga.

Merci à vous. 

Propos reccueillis par @LitsaniChoukran

9 Commentaires

  1. En récompense à la mort de son père, ce jeune homme est nommé à la ligue des jeunes PPRD. Mais le temps leur est compté. On ne témoigne pas sa gratitude sur le malheur de la nation en signant un pacte avec le diable. Le peuple veut que Kabila parte « vivant ou mort ». Il est en train d’opter pour ce dernier. A bientôt

  2. Nkanga, c’est un cerveau vide comme le cas de ses chefs.Cet argent qu’il reçoit sans travailler le pousse à défendre les choses qu’il ne maitrise pas. Vraiment une tête en bois

  3. Je ne comprends pas ce qu’ils ont mangé, pour prendre un inexplicable appui d’un régime aux abois !.Savent-ils que le peuple les fiche pour un avenir très proche ? Etali bango moto…l’argent qu’ils reçoivent ne leur servira pas.

  4. « C’est mieux de continuer à multiplier la mise en place des structures qui engagent tout le peuple dans la défense de ses intérêts, des lois et de la constitution de la République, à titre illustratif: LUCHA, FILIMBI, EKOKI, YEBELA et consorts … Organisons-nous, regroupons-nous autour de ces structures dans la démarche d’une organisation démocratique du peuple qui aspire à un avenir radieux de la République visant l’instauration des institutions fortes pour pouvoir décider sur les futurs dirigeants du pays et aussi pour la justice en RDC, la solution aux problèmes des Congolais que nous sommes c’est l’organisation et la mobilisation du peuple Congolais » : Texte inspiré du discours du feu soldat du peuple LDK.

  5. C’est triste pour un jeune de prendre la parole sans rien comprendre du propos qu’il s’agit. Il ne sait pas juger de la hauteur de Lucha. Un jeune qui affirme qu’un chef de l’Etat est au-dessus de la Constitution et de la mêlée, c’est triste. Et la mêlée, c’est le peuple qui doit élire son représentant !!! Heureusement que celui qui gouverne par défi n’a jamais gagné un quelconque suffrage. Sinon, c’est lui la mêlée et ses jeunes drogués qu’il induit ainsi en erreur.
    Lucha choisit un interlocuteur et eux veulent s’interposer; quoi de plus normal que Lucha leur refuse ce privilège ? Partout au monde les Présidents organisent des audiences publiques et répondent à leur peuple inquiet, s’il le faut. Chez nous, c’est toujours les porte-parole irresponsables qui interviennent et se contredisent à tout bout de champ ! Que signifie respect de la Constitution pour quelqu’un qui modifie le mode de scrutin et continue à jurer appliquer le prescrit de la Constitution ? Tolère un Sénat non-élu durant tout un mandat et recourt à des contournements tout le temps ???

  6. vous devez avoir honte comme vos parents. Vous n’êtes pas des jeunes vous êtes par contre des névrosés mentaux parce que tous les jeunes congolais véritables réfléchissent comme les LUCHA.

  7. C’est regrettable de traiter la Lucha avec dedain et les qualifier de feodal. Eux au moins ne sont pas comme les leches-culs de Kabilistes. Ils menent une lutte juste et democratique qu’ils veulent gagner pour que le pays avance. Pas ces corrompus qui n’ont rien à offrir sinon lecher le cul de leurs maitres. Les jeunes de PPRD? qu’est ce qu’ils peuvent vraiment faire de mieux qui peut changer la vie des nos pauvres jeunes ? Lucha est un mouvement apolitique et les jeunes Kabilistes soutiennent le regime, donc ils sont differents.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...