Depuis Lubumbashi, Céline Banza lauréate du Prix Découverte RFI, lance sa tournée

- Publicité-

L’espoir de Céline Banza n’est pas décloisonner en cette terre de Lubumbashi. Moulée au podium dans un jean bleu avec survêtement, la jeune prestigieuse fille Ngwandis a choisi de lancer sa tournée internationale par la capitale cuprifère en ce début du mois de février. La voix souriante, elle attire à présent les regards du monde entier.

Sacrée lauréate du prix découverte RFI 2019 en novembre dernier, la jeune chanteuse congolaise est détentrice d’un diplômée de l’Académie des Beaux Arts de Kinshasa. Elle vient de donner le go de sa tournée musicale en se produisant à l’Institut Français de Lubumbashi (Halle de l’Etoile). Elle s’est ainsi distinguée en raflant une récompense très convoitée sur le continent Africain.

Devant un public venu très nombreux pour l’écouter, Céline a dit: « Merci de m’avoir soutenu pour ce grand prix. Il vous appartient ». Ovationnée, c’est ainsi qu’elle s’est lancée d’une façon impromptue en ouvrant le bal de son premier concert de sa tournée, dans l’espace de l’institut Français bien métissé. Malgré ses chansons, dont pour la plupart sont en Ngwandis, l’artiste a fait  preuve d’un total soutien d’un public acquis au Français et au Swahili.

Le public présent s’est apaisanti de danser au rtyme de la jeune conquérante. Qui a passé en revue ses innombrables titres, dont les morceaux n’ont pas manqué de bercer les oreilles des mélomanes.

Pour rappel, son concert rythmé par la rumba congolaise a fait danser plusieurs dans la salle. Tel est le pari-gagné, lorsque, sur demande d’une chanson jouée sur la playlist: « Na mileli » ”. L’auditoire a demandé un bis (repeat). Ainsi, le soliste du groupe n’a pas manqué de remuer son bassin, comme le public qui s’est levé pour agrémenter la soirée-concert.

Adrien Ambanengo @ambadrien | politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

notre sélection