Même enterré, l’opposant historique Etienne Tshisekedi continue à alimenter le débat. En effet, le Ier juin dernier peu avant son inhumation à la N’sele, le sphinx de Limete a été “admis” à titre posthume dans l’ordre national des Héros nationaux Kabila-Lumumba au grade de Grand cordon. Mais cette élévation est sujette à polémique chez les congolais, constate le Professeur Pierre-Felix Kandolo enseignant à l’Université de Lubumbashi, qui fixe l’opinion sur un certain nombre de choses.

De prime à bord, le Professeur regrette que les congolais ne comprennent pas leurs propres lois. S’appuyant sur les publications faites sur les réseaux sociaux, Pierre-Felix Kandolo est sidéré par ceux qui pensent qu’il faut une procédure pour élever Etienne Tshisekedi en qualité de héros national au même titre que Lumumba et Kabila. Pour lui, c’est une mauvaise interprétation de la loi.

Pour éclairer la lanterne publique, le professeur Pierre-Felix précise: « Le nom attribué à cet ordre national s’appelle “Ordre national des héros nationaux”. Il a été créé en mémoire de Kabila et Lumumba par la loi de 2002 après la mort de ces derniers .» Et d’ajouter « Dans cet ordre national, il y a cinq grades dont le plus élevé s’appelle “Grand cordon Kabila-Lumumba”. Si on doit classer Kabila et Lumumba dans cet ordre national aujourd’hui conformément à la loi de 2002, ils sont tous deux “Grands cordons Kabila-Lumumba” au même titre que ceux qui ont été élevés à ce grade dont fait partie Etienne Tshisekedi

Pour cet enseignant en droit, Il faut éviter de créer de confusion dans la population. « Le Parlement n’a plus rien à faire à ce sujet, à moins de réviser la loi pour donner un autre nom à cette dernière qui inclurait dans son article premier les noms de Lumumba-Kabila-Tshisekedi. C’est juste les noms en mémoire desquels elle a été créée .» insiste-t-il.

Faisant référence à la loi de 2002, le Professeur Kandolo affirme que seul le président de la république peut conférer les cinq grades de l’ordre national Kabila-Lumumba (voir aussi l’article 84 de la Constitution.

Le Professeur martèle qu’il faut arrêter les débats inutiles. « Cette nouvelle loi portant création de l’ordre national des Héros nationaux a été prise en mémoire de Kabila et de Lumumba, assassinés avant sa promulgation. Le Grand cordon Lumumba-Kabila est le rang le plus élevé dans lequel se trouveraient ces deux dernières personnes si elles étaient mortes après la loi de 2002. Le Dr Etienne Tshisekedi est donc élevé au même rang que Lumumba, Kabila, Gizenga, Bomboko, Yerodia, selon cette loi votée par le Parlement congolais .» a-t-il conclu.

✍Adrien Ambanengo/ Junior Ngandu| Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *