RDC: le 3ème mandat Présidentiel de Joseph Kabila constituerait une haute trahison, selon les universitaires
Joseph Kabila Kabange. DANIEL ETTER / DER SPIEGEL

Pour eux, le troisième mandat Présidentiel est impossible pour Joseph Kabila et qu’aucune thèse ni théorie ne saurait justifier en droit constitutionnel, encore moins celle d’un étudiant “délinquant constitutionnel” (ici allusion est faite à l’assistant Cyrus Mirindi) à laquelle se réfère les “thuriferaires” et autres ” tambourinaires” du PPRD, de la Majorite presidentielle (MP) et du Front commun pour le Congo (FCC).

Dans leur intervention, les professeurs André Mbata, Alphonse Ntumba Luaba, Jacques Djoli et Me Georges Kapiamba ont estimé que, la Nation congolaise n’attend qu’une chose du discours que prononcera le président sortant devant le Congrès, la semaine prochaine. Mais, ils souhaitent son départ à la retraite après 17 ans sous peine de haute trahison pour non respect de son serment.

Le Manifeste des universitaires signé le samedi à Kinshasa, appelle le peuple à l’application de l’article 64 de la Constitution qui justifie également une Transition citoyenne sans Kabila.

Depuis son lancement ce samedi, le manifeste des universitaires est déjà signé par plus de 100 personnes, et sa signature est ouverte à tous, a déclaré le professeur Jacques Nd’jili.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…