vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min

Les jeunes du PPRD lancent « tous pour les élections » et mobilisent pour l’emploi

- Publicité-

Patrick Kanga, le tout nouveau président de la Ligue des Jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le premier parti de la coalition qui soutient le président Joseph Kabila en République démocratique du Congo, a procédé au lancement, le 26 novembre dernier, d’une campagne pour mobiliser en faveur des élections et en faveur de la formation des jeunes.

A travers le slogan « Mendant eza nanu – le mandat court encore« , comme pour rappeler que le mandat du président Jospeh Kabila courait au delà du 19 décembre, grâce à l’accord politique issu du Dialogue du 18 octobre dernier,  des centaines de jeunes du PPRD et des partis alliés ont ainsi assisté à ce lancement et à plusieurs formations axées sur l’emploi à Kinshasa.

Isabelle Ebambi Katalayi, vice-Présidente de la Ligue des Jeunes du PPRD chargée de l’Emploi explique cette campagne à Politico.cd

img-20161128-wa0005

Bonjour Mme Isabelle Ebambi Katalayi,  le PPRD lance la campagne « tous pour les élections », à quoi consiste-t-elle réellement? 

Isabelle Ebambi. Cela veut simplement dire que nous nous préparons aux élections, car c’est le seul moyen de conserver et d’accéder démocratiquement au pouvoir. Tout raccourci d’accession au pouvoir, tributaire d’un régime spécial ou extraordinaire est inconstitutionnel et n’est  pas démocratique, alors comme nous sommes démocrates, nous disons « #Touspourleselections! »

Le président Kabila a longuement parlé des jeunes dans son discours sur l’État de la Nation (le 17 novembre dernier, Ndlr), le PPRD a procédé à des changements dans sa jeunesse… doit-on s’attendre  à changement de cap significatif du parti présidentiel auprès des jeunes? 

Bien sûr, le Chef de l’Etat a toujours cru en sa jeunesse, d’ailleurs celui qui est le Président national de la Ligue des jeunes Patrick Nkanga, fait partie de ses Conseillers, cela prouve toute l’importance et la confiance qu’il accorde à  la jeunesse. De ce fait, son parti ne peut que s’inscrire dans cette logique, laquelle est la responsabilisation de la jeunesse, cela ne se limite pas qu’en politique, mais dans tous les autres domaines de la vie: le sport, la culture, les affaires, etc… Une jeunesse diversifiée qui constitue le poumon économique du pays !

- Advertisement -

Vous avez été vous-même nommée à la ligue des jeunes du PPRD comme vice-présidente chargée de l’Emploi, vous avez longtemps militer pour l’emploi de jeunes à l’Office Nationale de l’Emploi (ONEM) où vous êtes Directrice technique… que pensez-vous apporter concrètement avec votre arrivée?

Nous allons bien entendu continuer à  militer en faveur de l’emploi des jeunes et de leur insertion dans le programme gouvernemental. La transversalité de l’emploi exige que l’intervention du gouvernement se fasse sentir pendant leur formation, c’est à dire l’éducation/l’enseignement, chargée de préparer la jeunesse de demain. De sorte que sur le marché de l’emploi, ils peuvent faire prévaloir leurs compétences au lieu de recourir aux recommandations ou au phénomène »chance eloko mpamba » qui d’ailleurs ne leur donne que très rarement accès à des postes selon leurs profils.

L’espace communément admis pour rencontrer des jeunes c’est l’école et l’université. Améliorer ces univers serait un acquis majeur au profit des futurs demandeurs d’emploi, des candidats à l’entreprenariat ou en quêtes d’affaires.

Ensuite, en attendant cette matérialisation, nous allons faire beaucoup de sensibilisation, de conscientisation, formations, ateliers car notre jeunesse a perdu espoir en l’avenir. Elle doit se réapproprier son avenir et croire en son génie qui doit être d’un apport appréciable, dans tous les secteurs de la vie de la nation. Et bien évidemment, approcher les décideurs avec des propositions de création d’emplois et obtenir un quota minimum d’insertion des jeunes dans les entreprises publiques et privées.

Ainsi rangés et parés, les jeunes seront prêts à opérer dans la vision de Son Excellence Monsieur le président de la République Joseph Kabila Kabange.

Pourquoi avoir choisi l’emploi comme cheval de bataille et en avoir fait le combat de votre engagement politique?

- Publlicité-

Tout d’abord, naturellement par ma formation académique en Gestion des ressources humaines, ensuite à mon parcours professionnel actuellement je suis Directrice technique à l’Office National de l’Emploi « ONEM », qui est l’organe technique du gouvernement en matière d’emploi, et surtout à cause de cette passion que j’ai à vouloir aider tous ces jeunes dans leurs recherches d’emploi, création d’entreprise et les aider à gérer leurs carrières professionnelles tout au long de leurs vies professionnelles. Effectivement, la problématique de l’emploi est une des raisons majeur pour laquelle je me suis engagée en politique, car l’emploi est intimement liée à la politique.

L’emploi demeure une réelle préoccupation pour notre pays, l’emploi est une priorité pour le gouvernement, l’emploi des jeunes encore plus, et le Chef de l’état en est conscient. Son projet de société a accordé une place de choix à la jeunesse et aux questions liées à son mieux être non seulement par la formation de qualité mais surtout par son épanouissement à travers son autonomisation et des emplois décents .

Quels est votre réflexion sur la problématique réelle de l’emploi des jeunes en RDC?

A mon humble avis, la solution de cette problématique de l’emploi qui n’est pas propre à la RDC, passe par la création d’un nombre très important de PME , PMI base de l’employabilité des jeunes diplômés et de plusieurs demandeurs d’emploi qui doivent aussi eux-même être formés sur les réels besoins du marché du travail. Etant entendu que sans entreprises nouvelles, il n’y a pas d’emplois nouveaux .

Et l’avenir, comment le voyez-vous?
Notre pays et sa jeunesse regorgent de talents, de créativité et d’envie d’un Congo meilleure et ensemble c’est possible. Mais pour tout cela ,il nous faut la paix. Dire non à la violence, non aux pillages… nous ne voulons plus aucun mort….Soyons de vrais démocrates, préparons nous pour les élections.

3 Commentaires

  1. vous n’êtes pas de jeunes, vous êtes plutôt des vieux inintelligents. vous etes des flatteurs comme vos pères du pprd. La jeunesse est un état d’esprit libéré de toutes sortes de fanatisme, d’égoïsme, de haine, d’obscurantisme. Mais vous vs faites la honte, lorsque vs voulez débattre sur quelque chose qui est claire comme l’eau de roche. vs devez à l’école de la lucha

  2. Une prostituée qui a vécue longtemps à Montréal, impliqué dans plusieurs escroqueries et affaires de Chekoula. Kabila s’entoure uniquement des brigands .PPRD est une vraie association des malfaiteurs. Bokosuka mabe.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...