Le Front commun pour le Congo se dit contre certains propos du président Félix Tshisekedi ténus lors de son séjour aux Etats-unis.

La coalition politique de Joseph Kabila exprime son inquiètude précisément au sujet de la déclaration de Félix Tshisekedi affirmant vouloir une aide pour “déboulonner le système dictatorial” en RDC.

“Ces affirmations surprenantes remettent en effet, en cause l’héritage démocratique installé dans notre pays depuis 2006 et qui s’est traduit par la passation democratique et civilisée du pouvoir à la magistrature suprême jamais intervenue en RDC, passation dont le président de la république est pourtant bénéficiaire” dit la coalition politique dans un communiqué signé ce 07 avril par les représentants de 18 regroupements politiques membres.

Par ailleurs le FCC dénonce selon lui, une tentative d’appropriation par le président, de “la lutte contre la corruption et autres antivaleurs”.

Du 03 au 07 avril, le président de la république Félix Tshisekedi a séjourné aux Etats-unis unis dans l’objectif de renforcer la coopération entre les deux pays.

Sammy Mupfuni |POLITICO.CD