La crise de déplacements de populations en RDC ne dépasse pas celle en Syrie!

La République démocratique du Congo serait le pays le plus touché dans le monde par les déplacements internes causés par les conflits, selon un rapport de l’Observatoire des situations de déplacement interne (IDMC).

”C’est une méga crise. Le nombre de personnes fuyant la violence est du jamais-vu, dépassant la Syrie, le Yémen et l’Irak ” a déclaré Ulrika Blom, directrice du Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR) en RDC, cité par la BBC.

Aujourd’hui, quatre millions de personnes sont déplacées et plus de sept millions luttent contre la faim, explique notamment la BBC.

Cependant, le nombre des déplacés en Syrie dépasse les 4 millions cette année. Rien qu’en mai dernier, le site «Searching for Syria», mis en place par Google et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés,  a noté que sur 22 millions d’habitants, 6,3 millions sont déplacés à l’intérieur de la Syrie et 5 millions hors du pays. Parmi ces derniers, 94 % ont été accueillis dans les pays limitrophes, la Turquie (3 millions de réfugiés enregistrés par le HCR), le Liban, la Jordanie, l’Irak et l’Egypte.

AFP PHOTO/BULENT KILIC

Le Journal Le Monde qui en parle dans un article publié sur son site internet, affirme qu’après six ans de guerre, et alors qu’aucune solution politique n’est encore en vue, plus de la moitié des 22 millions de Syriens ont été déracinés par le conflit qui déchire leur pays.

https://twitter.com/LitsaniChoukran/status/938403768529510400

Par ailleurs, selon un rapport publié en juin par le HCR (à lire ici), le conflit en Syrie a été à l’origine du plus grand nombre de réfugiés dans le monde (5,5 millions).  “Mais en 2016, c’est le Soudan du Sud qui a constitué le nouveau facteur prépondérant, car la rupture catastrophique des efforts de paix en juillet a engendré le départ de 737 400 personnes avant la fin de l’année et ce chiffre a continué d’augmenter au cours du premier semestre 2017“, note ce rapport.

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.