mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

Freddy Matungulu dément être le « candidat de la Majorité à la Primature »

- Publicité-

« Je me fais le devoir de rappeler à M. Mayala que notre pays souffre trop de pareilles considérations régionalistes auxquelles je ne souscris pas. J’invite ce soi-disant journaliste d’investigation qui veut bâtir sa carrière en salissant mon nom, d’éviter de conduire et de maintenir notre pays sur cette glissante voie de régression et de destruction collective« , dit Freddy Matungulu, président du parti politique de l’opposition Congo na Biso et membre du Rassemblement.

L’accord signé le 31 décembre dernier entre l’opposition et le pouvoir prévoit que les opposants du Rassemblement présentent un candidat Premier ministre. Alors que la tendance au sein de cette coalition dirigée par Etienne Tshiskeedi est de voir l’UDPS, plus précisément Félix Tshisekedi briguer ce poste, la Dynamique de l’opposition, une plateforme qui fait partie du Rassemblement et dont Freddy Matungulu en est le coordonnateur en exercice, a laissé entendre qu’elle présentera aussi son candidat Premier ministre.

Dans cet article dont fait mention M. Matungulu, on l’accuse de « faire le jeu » de la Majorité Présidentielle en « déstabilisant l’opposition ».

« Il va sans dire que le site KatangaPost et M.Mayala peuvent dire et écrire tout ce qu’ils veulent. C’est leur droit. Je les déconseille toutefois de se donner le dangereux rôle de bousculer mon nom pour nuire gratuitement à ma  réputation. Pareille action ne peut que leur coûter cher« , dénonce Freddy Matungulu, dans un communiqué parvenu à Politico.cd.

« La bonne réputation est, en effet, la seule récompense que j’ai reçue de mes compatriotes pour les loyaux services que j’ai rendus quasi-bénévolement à notre pays à un des moments les plus difficiles de son histoire récente. J’y tiens jalousement et ai toujours été prêt à défendre cette réputation par toutes les voies de droit. La présente vaut donc mise en garde !« , s’exclame-t-il.

« Je sais que notre population réunie en grande majorité au sein du Rassemblement me fait confiance. Je l’en remercie et l’assure que je ne la décevrai pas en participant à ces ignobles transhumances politiques qui tuent chaque jour un peu plus notre chère nation. En attendant, je rappelle à tous nos compatriotes que je suis et demeure à la disposition de notre pays et disposé à servir ce dernier à tous les niveaux, y compris à la Primature si le Président Tshisekedi en juge ainsi », conclu le président de Congo na Biso, rapellant sa proximité avec l’UDPS d’Etienne Tshisekedi. « Tout compte fait, en tant que beau-fils de feu Vincent Mbwankiem Nyaroliem, j’ai, moi aussi, une place de choix au sein de la grande famille UDPS« , dit-il.

- Advertisement -
- Advertisement -

8 Commentaires

  1. Vous êtes le candidat qu’il faut à cette place. D’expérience,on ne jette des pierres qu’à l’arbre qui porte des fruits. Et vous en êtes un. Courage l’expert !

  2. On voit d’où vient le coup. Des gens qui croient que les congolais son des moutons et qui sont prêts à tout pour faire avaliser la candidature d’un monsieur qui n’a pas encore eu l’occasion de prouver qu’il est capable de gérer au mieux la collectivité.

  3. M’enfin, que veulent les Congolais, la democratie ou bien la monocratie? J’ai denonce ce coup bas de Moise Katumbi et mon post a ete efface. Le journal n’est pas responsable de mes ecrits. Je confirme que Moise Katumbi qui le financier, mais il ne triomphera pas. Nous verons dans quel pay il sera candidat. La verite est tetue.

    • Les politichiens congolais!!!!!! hier les coups bas étaient dirigés envers Kamerhe aujourd’hui envers Freddy. C’est ça le congo, quand on ne parle pas le même langage que Tshisekedi on devient automatiquement traitre. Les autres opposants sont libres d’aspirer à la primature s’ils remplissent les critères. Selon vous, il n’y a que les Tshisekedi qui remplissent les critères? Et à sa mort le pays disparaitra alors parce qu’il était le seul à bien réfléchir et à faire tout.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...