Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min

Uvira: la Monusco annonce la construction d’une digue de protection pour canaliser les eaux de la rivière Mulongwe

Les inondations causées par les pluies diluviennes tombées à Uvira, dans le Sud-Kivu, dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 avril 2020, ont causé de nombreux dégâts humains et matériels, laissant la population dans une crise humanitaire critique.

Les sources officielles dressent un bilan lourd de plusieurs dizaines de morts, des blessés et plusieurs maisons détruites.

Sur place, la Monusco est engagée à aider les autorités et les populations à faire face à cette catastrophe qui affecte de milliers de personnes.

Au déclenchement de cette triste situation, les Casques blus s’étaient chargés d’évacuer les victimes bloquées dans leurs maisons inondées, notamment des enfants et des personnes âgées.

La mission onusienne en RDC annonce avoir déployé, dans la plaine de la Ruzizi, une équipe d’évaluation routière afin de voir comment rétablir au plus vite le trafic sur la RN5.

En collaboration avec le ministère provincial des Infrastructures, la MONUSCO a lancé la construction d’une digue de protection de 60 mètres de longueur et de 2 mètres de hauteur sur la rivière Mulongwe, pour canaliser les eaux.

L’administrateur du territoire d’Uvira qui salue le soutien de la Monusco, renseigne que les travaux seront exécutés par des Casques bleus chinois.

La Monusco signale, en plus, que la sécurisation des biens et des personnes n’est pas en reste.

« Nous sommes aux cotés de la police congolaise pour sécuriser les maisons sinistrées et empêcher ainsi que les badauds ne volent les biens abandonnés par leurs propriétaires », a dit Clémence Doamba, cheffe du sous-secteur de la police de la Monusco à Uvira.

Une équipe gouvernementale est attendue à Uvira pour une aide humanitaire.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...