26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

Gratuité de l’enseignement: tensions dans deux écoles de Kisangani qui font payer les frais aux parents

La tension est restée vive ce dimanche 6 octobre 2019 entre parents d’élèves et responsables de l’institut de Mangobo et celle de l’école primaire BANGWANDI, toutes situées dans la commune Mangobo,en ville de kisangani. D’après les témoignages que nous avons recueillis, les responsables de ces deux écoles officielles n’ont pas respectés la mesure de gratuité instaurée par le président de la République Félix Tshisekedi, ces dernières exigent aux parents le paiement d’une somme variant entre 3000 et 9000 Francs Congolais.

Lors d’une rencontre convoquée par les responsables de ces deux institutions d’enseignement à l’intention des parents d’élèves.

- Publicité-

Ces chefs d’établissement ont boycotté la mesure et demander aux parents de s’apprêter à payer 9000 Franc Congolais par trimestre soit 300 Francs le mois par élèves pour payer les enseignants non mécanisés et les sentinelles. Mécontent de la décision,les parents se sont mis à râler et exprimer leurs ras-le-bol jusqu’à interrompre de manière scandaleuse la rencontre.

A en croire les dires de certains parents, il n’est pas question de payer ce montant et disent affirmer que la gratuité de l’enseignement telle que prôné par le chef de l’Etat doit être en application sur toute l’étendue du territoire national.Les responsables de l’EP BANGWANDI interrogés ont affirmé que la gratuité ne prend en charge seulement “les enseignants mécanisés et non le personnel non mécanisé, les frais de fonctionnement mises à leur disposition par le gouvernement ne leurs prend en charge.”

Les mesures d’accompagnement de la mise en œuvre effective de la gratuité de l’éducation de base précisent la suppression, sous toutes ses formes, de tous les frais de scolarité dans les établissements publics d’enseignement budgétisés de l’éducation de base, la suppression des frais de motivation payés par les parents d’élèves aux Enseignants dans tous les établissements publics d’enseignement

MUHINDO KAMBALE POLITICO.CD A KISANGANI

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...