Les travaux de construction du bâtiment administratif devra abrité les bureaux du marché principal du poste frontalier avance à grands pas. Il s’agit d’un bâtiment imposant de 16 mètres sur 21 en étage en construction au marché transfrontalier de LUFU au Kongo central à 102 km de Matadi après le pont Mpozo

Cette infrastructure est construite pour abriter tous les services administratifs de ce marché sous la gestion de l’administratrice du territoire adjoint de SONGOLOLO chargée de l’économie, finance et Développement.

Depuis lundi 30 septembre, 3 pièces sont déjà utilisées. Notamment, le bureau de numéro un de ce marché Béatrice LEMVO SUKAMA, le bureau de ses proches collaborateurs et un réfectoire.

Pour madame Béatrice LEMVO, son comité et elle, ont décidé d’utiliser ces trois pièces avant la fin de tous les travaux pour économiser les frais de loyer et l’investir dans la poursuite de la construction de tout le bâtiment. Car tout est entrepris sur fond propre, grâce aux recettes de ce marché, gérées de façon professionnelle et rationnelle poursuit-elle.

Le marché international de LUFU est dépourvu du courant électrique de la SNEL. Pour pallier à ce déficit, les utilisateurs de ce nouveau bâtiment en chantier, utilisent un groupe électrogène de 50 kva.

Une grande partie du marché est ainsi éclairée. En construisant ce bâtiment, l’administrateur du Territoire Adjoint de SONGOLOLO chargée de l’Economie, Finance et Développement vise à offrir au marché transfrontalier de LUFU une infrastructure digne d’un marché international. Pour atteindre cet objectif à court terme, elle sollicite l’intervention des Gouvernements tant national que provincial, car cet espace est parmi les endroits le plus visité et les plus commercial de la RDC.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *