Gabriel Kyungu wa Kumwanza fustige le découpage du Katanga qui selon lui, est la cause du tribalisme qui s’accentue dans les institutions provinciales de cette ex-province.

Cette déclaration a été faite par Gabriel Kyungu wa Kumwanza, Président National de l’union des nationalistes fédéralistes du Congo, (UNAFEC) au cours d’une matinée politique ce dimanche 15 septembre 2019 lubumbashi, chef – lieu du Haut – Katanga.

A l’est du pays, nos frères souffrent du virus d’Ebola, et ici chez nous au Katanga, c’est le tribalisme, j’ai honte de ce qui se passe. Le découpage a donné lieu à la naissance de 4 provinces. De ces provinces une ou deux seulement présentent l’image des provinces.
Le Katanga a fait 18 ans au pouvoir au pays, résultat, zéro, c’est négatif. Ce découpage n’a crée que de nouveaux millionnaires au Katanga, alors que le peuple souffre
“, a dit Kyungu wa Kumwanza au cours de cette matinée politique.

Pour ce député provincial, le démembrement de l’ex – Katanga crée des problèmes, à ces jours, “même pour les fonctions administratives, la question d’origine se pose,” a-t-il fustigé.

Comment peut-on organiser une manifestation parce – que quelqu’un est nommé directeur de cabinet du Président de l’assemblée provinciale, et que celui-ci n’est pas nécessairement du Haut-Katanga ? Celui qui a précipité le découpage dans le Katanga sera jugé par Dieu, et est responsable des souffrances, des conséquences de la montée du tribalisme” , s’est il alarmé.

Le président honoraire du bureau provisoire de l’assemblée nationale appelle les enfants du Katanga à réfuter le tribalisme et à s’unir pour le développement de la province.

Notons que le démembrement des provinces selon la constitution a été très mal perçu par plusieurs membres de la classe politique dans l’ex Katanga surtout pour ceux qui tenaient à garder l’identité Katangaise dont le patriarche Gabriel Kyungu qui ne cesse de clamer que le démembrement ne doit concernait que l’administration et non l’âme du Katanga.

Thierry Mfundu

2 comments

  1. Non. Kyungu peut se mordre la langue. Il a été lui-même protagoniste d’une purge des kasaiens. Qu’est-ce qu’il peut reprocher aujourd’hui qu’il n’a pas fait en son temps. Le découpage était une très très bonne chose car il permet à d’autres coins de se développer.

  2. Ce démembrement a donné de bon fruits,arrêtez de nous embrouiller s’il vous plait,nous savons tous qui vous êtes et même ce que vous cherchez.

Comments are closed.