l'info en continu

Nord-Kivu/Insecurité: La population a pris d’assaut les rues de Goma et de Nyiragongo

- Publicité-

Il ne se passe plus un seul jour sans qu’on enregistre un cas de tuerie en ville de Goma ou dans ses environs. Le dernier cas en date remonte à ce mardi 23 juillet dans le village de Turunga (Territoire de Nyiragongo) où au moins 3 civils ont été tués et près des 7 autres blessés par des hommes armés qui demeurent jusque-là non identifiés.

La population de cette partie du territoire de Nyiragongo située à l’extrémité de la ville de Goma est descendue dans la rue l’avant midi de ce mercredi pour dénoncer ce énième cas de tueries perpétré par des bandits pprteurs d’arme et vêtus en tenue policières et militaires.

- Publicité-

Ces habitants en colères ont barricadés plusieurs routes avec des pières et cordes dont celle principale qui quitte le village de Turunga vers Goma. Ceux-ci ont même organisé un sit-in devant la mairie de Goma et ont suggéré que ces villages en proie à l’insecurité forment une commune et soient annexée à la ville de Goma.

Pour ceux-ci, le village de Turunga, Kiziba et même de Buhene subissent une recrudescence de l’insecurité caractérisée par des tieries de civils. Les éléments de l’ordre commis dans ces villages ont du mal à assurer la sécurité dans ces parties du territoire de Nyiragongo pour leur nombre insuffisant peut ont-il ainsi écrit au maire de Goma.

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU