Au cours d’une conférence de presse tenue à l’hôtel Karibu, siège de la coordination de la riposte contre Ebola, le professeur Jean-Jacques Muyembe Tamfum est revenu sur les expérimentations de traitements au cours des épidémies.

Ce scientifique Congolais a rappelé que c’est pendant les épidémies que des progrès scientifiques importants sont réalisés.

Comme vous devez le savoir, c’est pendant les épidémies que l’on fait les plus grands progrès en science. Il y a des molécules dont on ne connaissait pas l’efficacité, que l’on étudie pendant les épidémies. Nous ne pouvons pas voir le présent, plutôt regarder vers l’avenir” a expliqué à la presse le professeur Jean-Jacques Muyembe Tamfum.

Le directeur de l’institut national de recherches biomédicales souligne que les décisions prises aujourd’hui dans le cadre de l’expérimentation des traitements seront salutaires pour la santé publique dans l’avenir.

Les molécules thérapeutiques que nous utilisons aujourd’hui à titre expérimental seront les traitements spécifiques d’Ebola dans l’avenir“.

À titre illustratif, Jean-Jacques Muyembe Tamfum parle du vaccin contre Ebola en cours d’utilisation dans l’épidémie actuelle qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, qui avait fait objet d’une expérimentation en Afrique de l’ouest et qui sauve actuellement des vies en République démocratique du Congo, où près de 800 personnes ont déjà été guéries d’Ebola.

Le vaccin rVSV-ZEBOV que nous utilisons actuellement dans l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo était utilisé en titre expérimental dans l’épidémie ayant sévi en Guinée.”

Jean-Jacques Muyembe Tamfum indique que tout refus d’une expérimentation d’un traitement pendant une épidémie met en péril les progrès scientifiques, indispensables pour l’éradication des maladies.

Si la Guinée s’était opposée à son utilisation dans l’épidémie, nous ne pourrions pas l’utiliser aujourd’hui en RDC” conclut le secrétaire général du comité technique multisectoriel de lutte contre la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

1 comment

  1. Hello. I have checked your politico.cd and i see you’ve
    got some duplicate content so probably it is the reason that you don’t rank hi in google.
    But you can fix this issue fast. There is a tool that generates articles like human, just search in google: miftolo’s
    tools

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *